Prix Provincial (Classe 1) : Copie mention bien

Courses / 19.03.2022

Prix Provincial (Classe 1) : Copie mention bien

Prix Provincial (Classe 1)

Copie mention bien

Décevante pour sa rentrée à Chantilly en février dernier, Copie (Iffraaj) a rendu une bien meilleure copie vendredi, à Toulouse, dans le Prix Provincial (Classe 1). Bien que partant à l’extérieur, la représentante de l’écurie Wertheimer & Frère s’est vite retrouvée sur la ligne de tête, sortant bien de sa stalle. Mais Jean-Bernard Eyquem l’a reprise pour la placer dans le sillage de Maroon Six (Johnny Barnes). Détendue, Copie a bien voyagé et, dans la ligne droite, elle a bien accéléré pour s’imposer d’une longueur devant l’attentiste Ivory Spring (Camacho) qui a bien fini, mais sans inquiéter la lauréate. L’animateur Corcovado (Camacho) est troisième à une longueur.

Mieux en étant cachée. Copie a montré des moyens mais n’est pas forcément des plus régulières. Elle est gagnante de trois courses en six sorties, et la clé est de l’avoir bien détendue, comme l’a expliqué Jean-Bernard Eyquem au micro d’Equidia : « J’aime bien ce qu’elle a fait. Son entraîneur, Christophe Ferland, m’a dit qu’elle était peut-être mieux en étant cachée. Mais elle sort très bien de sa stalle : heureusement, il y a eu un peu de rythme aujourd’hui et j’ai pu la placer dans le sillage d’un de ses adversaires. Une fois cachée, elle est détendue. » Rencontré samedi à Saint-Cloud, Christophe Ferland nous a dit : « Elle nous avait déçus à Chantilly et nous sommes très satisfaits de ce qu’elle a fait vendredi. Comme l’a dit Jean-Bernard, elle a besoin d’être cachée, détendue pour bien respirer et placer sa pointe. Le programme n’est pas défini mais elle va certainement aller vers une Listed, possiblement à Longchamp sur le parcours des 1.400m qui devrait lui plaire. »

La sœur d’Anasia. Élevée par ses propriétaires, Copie est une fille d’Iffraaj (Zafonic), étalon de Darley, et de Sosia (Shamardal), gagnante d’un Maiden à 3ans sur le mile de Longchamp pour sa cinquième sortie et troisième du Prix Coronation (L), sous la casaque Wertheimer. Au haras, on lui doit Anasia (Intello), gagnante du Prix Rose de Mai (L) et troisième des Prix de Condé et du Prix Pénélope (Grs3). Sosia a un 2ans nommé Sosino (New Approach), à l’entraînement chez Carlos Laffon-Parias, ainsi qu’un yearling nommé Sosie (Sea the Stars). Elle a été présentée à Camelot (Montjeu) en 2021.

La deuxième mère, Sahel (Monsun), a ouvert son palmarès en début d’année de 4ans pour sa huitième et dernière sortie, sur les 2.300m de la P.S.F. deauvillaise. Outre Sosia, elle a donné trois autres black types, dont Sortilège (Tiger Hill), gagnante à 4ans du Premio Lydia Tesio (Gr1, à l’époque) sur 2.000m, et Soudania (Sea the Stars), lauréate du Prix du Prince d’Orange (Gr3) sur 2.000m également. Il s’agit d’une grande souche du Gestüt Karlshof. Sahel est en effet une propre sœur du champion Schiaparelli, gagnant du Derby allemand, du Preis von Europa et du Deutschlandpreis, ainsi que du Grand Premio del Jockey Club (Grs1) à deux reprises. Elle est aussi la propre sœur de Samum, lauréat du Derby allemand et du Grosser Preis von Baden (Grs1), et de Salve Regina, gagnante du Prix de Diane allemand (Gr1). C’est la famille de l’étalon Sea the Moon (Sea the Stars), vainqueur lui aussi du Derby allemand (Gr1), et de Seismos (Dalakhani), gagnant du Grosser Preis von Bayern (Gr1).

Gone West

Zafonic

Zaizafon

Iffraaj

Nureyev

Pastorale

Park Appeal

COPIE (F3)

Giant’s Causeway

Shamardal

Helsinki

Sosia

Monsun

Sahel

Sacarina