Prix Rush (Haies) : Les Cerfs Volants, c’était écrit

Courses / 20.03.2022

Prix Rush (Haies) : Les Cerfs Volants, c’était écrit

Prix Rush (Haies)

Les Cerfs Volants, c’était écrit

Lorsque nous nous étions rendus chez François Nicolle, en février, il ne nous avait pas caché qu’il avait dans ses boxes quelques bons 3ans. Les Cerfs Volants (Cokoriko) faisait partie de ses éléments précoces et doués. Le moins que l’on puisse écrire, c’est que l’entraîneur de Saint Augustin ne s’est pas trompé !

Le représentant de Laurent Dassault, Daniel-Yves Trèves, François Nicolle et Bernard Weill a remporté la première épreuve pour les poulains de 3ans à Auteuil, le Prix Rush. Bien parti, le futur lauréat a rapidement galopé sur la ligne de tête jusqu’au passage devant les tribunes, pistant les animateurs. Durant la totalité de l’épreuve, il a suivi avec beaucoup de ressources. Son jockey, Gwen Richard, lui a distillé un parcours où il excelle, celui de la course d’attente. À l’amorce du tournant final, Les Cerfs Volants s’est rapproché en deuxième position, librement. Il a bien suivi l’accélération de Losange Bleu (Martaline), à l’entrée de l’ultime ligne droite, puis il est venu à la hauteur de ce dernier, sans que son pilote bouge. Malgré une bévue sur l’ultime difficulté, Les Cerfs Volants a placé un beau démarrage à 150m du but pour l’emporter, uniquement soutenu aux bras, par six longueurs d’avance. Beau poulain, bien né et équilibré, détendu dans un parcours, Les Cerfs Volants décroche une JDG Jumping Star. Losange Bleu a également effectué des premiers pas intéressants, offrant une bonne réplique au vainqueur. Il a précédé son compagnon de couleurs, le grand Premier Bleu (Kapgarde) qui a terminé en avançant et sera revu avec intérêt. Le Philosophe (Doctor Dino) a conclu plaisamment à la quatrième place devant un autre grand poulain, Nertheuil (Balko), un peu pris de vitesse, mais qui a eu un bon comportement dans le dernier kilomètre.

Un poulain plus précoce. Entraîneur de Les Cerfs Volants, Premier Bleu et Nertheuil, François Nicolle nous a déclaré : « J’ai une bonne génération de poulains de 3ans. J’aime beaucoup cette promotion ! Premier Bleu est un très bon cheval. Nertheuil également. Ces deux-là seront plus des chevaux de second semestre que de début de saison. Mais ils n’ont pas le même modèle que Les Cerfs Volants. Ce dernier est plus précoce. C’est un petit cheval qui est très fluide, alors que mes autres pensionnaires vont avoir besoin d’une course ou deux pour monter les marches gentiment. Aujourd’hui, nul doute que Les Cerfs Volants est le meilleur. Il le fait très bien. Un terrain plus profond ne le gênerait pas. Il est très fluide, pratique dans un parcours. Gwen [Richard, son jockey, ndlr] a monté une jolie course. Je lui avais dit samedi qu’il allait gagner ! Mes trois protégés ont beaucoup de marge, le gagnant peut-être moins» Bernard Weill est l’un des copropriétaires de Les Cerfs Volants. L’homme avait des raisons d’être ému après ce succès : le Prix Rush rend hommage à un excellent sauteur qui appartenait à son grand-père, Robert Weill.

Le petit-fils d’une double gagnante de Listed à Enghien. Élevé par Jean-Marie Callier et Snig Élevage, Les Cerfs Volants a été vendu à 2ans à la vente d’été Arqana 2021. NBB Racing (Nicolas Bertran de Balanda) l’a acheté pour 57.000 €. C’est un fils de l’étalon du haras de Cercy Cokoriko (Robin des Champs) qui donne de bons chevaux, précoces, mais qui savent durer. Sa mère, Changing Times (Martaline), est restée inédite. Elle a donné auparavant la bouillante Neverchangepartner (Lucarno), gagnante sur les haies de Clairefontaine, et Charming Dream (Dream Well), exporté en Angleterre. La deuxième mère, Change Partner (Turtle Island), a été une très bonne jument. Elle a remporté les Prix du Cher et Roger Saint (Ls) à Enghien et s’est classée deuxième du Prix Christian de Tredern (Listed à l’époque). Les Cerfs Volants est un neveu de Jamal Malik (Lavirco), gagnant des Prix Robert Lejeune (Listed à l’époque) et Wild Monarch (L), de Stolen Silver (Lord du Sud), gagnant du Supreme Trial Rossington Main Novices’ Hurdle (Gr2), de Karalee (Martaline), troisième du Irish Stallion Farms EBF Mares Champion Hurdle (Gr1) et de Turbulence (Turgeon), mère de Côtée Sud (Lord du Sud), gagnante du Prix Calabrais (L) et deuxième du Prix Renaud du Vivier (Gr1). Change Partner est la sœur de Georgia on my Mind (Belmez), lauréate du Prix Finot.

Garde Royale

Robin des Champs

Relayeuse

Cokoriko

Nikos

Cardounika

Cardoudalle

LES CERFS VOLANTS  (H3)

Linamix

Martaline

Coraline

Changing Times

Turtle Island

Change Partner

Cure the Blues