Prix Saunhac (Classe 2) : Maximus se promène

Courses / 13.03.2022

Prix Saunhac (Classe 2) : Maximus se promène

Toulouse, dimanche

Huitième de l’important Prix Hipodromo de Gavea - Prix de Crèvecœur (Inédits), le 8 août à Deauville, Maximus (Intello) s’était rattrapé dès sa deuxième sortie à Lyon-Parilly en s’imposant comme un poulain promis à un bel avenir. Dimanche, pour sa rentrée dans le Prix Saunhac (Classe 2), et alors qu’il avait 500m de plus à couvrir, le représentant de M Horse Racing et de l’écurie Vivaldi a été tout aussi impressionnant. Il était le seul cheval de la course à disposer des trois engagements classiques, c’est-à-dire l’Emirates Poule d’Essai des Poulains, le Qatar Prix du Jockey Club et le Grand Prix de Paris (Grs1). Après un bon départ, le futur lauréat a tout de suite pris l’avantage. Dans la ligne droite, Maximus s’est détaché de ses rivaux dans une superbe action. Quatre longueurs plus loin, Shmaliyah (Ectot), qui avait gagné en débutant, se classe deuxième. Elle devance de cinq longueurs Warning Sign (Attendu), qui effectuait sa rentrée. Encore à cheval, Olivier Peslier, le jockey vainqueur, a commenté au micro d’Equidia : « Il a vraiment bien accéléré. Christophe Ferland me disait qu’il était très doué et facile et il était donc très confiant. Maximus a vraiment de grosses qualités, et même si le terrain n’était pas à sa convenance, il a fait la différence sur sa classe. Vu comment il s’impose, je pense qu’il va pouvoir monter de catégorie. »

Le neveu de Trêve. Élevé par le haras du Quesnay, Maximus a été présenté par ses éleveurs à la vente de yearlings d’octobre Arqana. Christophe Ferland avait signé le bon pour 72.000 €. C’est un fils de l’étalon du haras du Quesnay Intello (Galileo), et de Toride (Fuissé), qui n’a pas couru. Au haras, elle a donné Lady Day (Motivator), lauréate du Prix La Sorellina et troisième d’un Prix des Lilas (Ls) et qui a depuis été exportée aux États-Unis. On lui doit aussi Welcome Moon (Intello), gagnant d’un handicap sur le mile à Clairefontaine. Maximus est son troisième produit et également son troisième gagnant. La poulinière a un yearling par Nathaniel (Galileo) et a été saillie en 2021 par Persian King ** (Kingman).

La deuxième mère, Trévise (Anabaa), avait montré qualité et précocité, devançant une future championne – Six Perfections (Celtic Swing) – dans une course pour inédites en juin, à Chantilly, sous l'entraînement de Freddy Head. Elle n’est autre que la mère de la championne Trêve (Motivator), double lauréate du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe (Gr1), gagnante du Prix de Diane Longines, du Prix Vermeille, du Grand Prix de Saint-Cloud et troisième des Prince of Wales’s Stakes (Grs1). On lui doit également Trois Rois (Hernando), lauréat d’un Grand Prix de Marseille (L) et troisième d’un Prix Greffulhe (Gr2)

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Galileo

 

 

 

 

Urban Sea

 

Intello

 

 

 

 

 

Danehill

 

 

Impressionnante

 

 

 

 

Occupandiste

MAXIMUS (M3)

 

 

 

 

 

 

Green Tune

 

 

Fuissé

 

 

 

 

Funny Féerie

 

Toride

 

 

 

 

 

Anabaa

 

 

Trévise

 

 

 

 

Trevillari