Prix Suave Dancer (Inédits) : le nez de Demarçay

Courses / 24.03.2022

Prix Suave Dancer (Inédits) : le nez de Demarçay

Saint-Cloud, jeudi

Au rond, Demarçay (Postponed) ne passait pas inaperçu. Grand poulain imposant, avec trois balzanes, le représentant de Juddmonte Farms n’est pas taillé pour être précoce. Il n’était pas gâté avec le 11 sur 12 dans les stalles, et Christophe Soumillon a fait le choix d’avancer pour se porter sur la ligne de tête : vu le modèle et l’action, c’était la meilleure des options. Demarçay a placé une longue accélération dans la ligne droite. Mascagni (Siyouni), venu vite à l’extérieur, lui a certainement pris l’avantage, mais Demarçay a répondu et s’impose au balancier, d’un nez. Mascagni est bon deuxième, tandis qu’Excelsior (Motivator) est troisième à trois quarts de longueur.

À revoir sur plus long. Demarçay est nommé ainsi en référence à Eugène-Anatole Demarçay, qui travaillait avec Marie et Pierre Curie et a découvert l’europium – Europium étant le nom de la mère du poulain. Il n’est engagé "que" dans le Grand Prix de Paris (Gr1) et, étant donné sa manière de courir, il devrait se plaire avec l’allongement de la distance. Francis-Henri Graffard, son entraîneur, a commenté : « Christophe [Soumillon, ndlr] a dit qu’il était difficile de refaire du terrain aujourd’hui et il a préféré avancer et le laisser aller dans son action. Demarçay a de l’abattage, il va tout le temps. J’ai cru qu’il était battu mais il n’a pas craqué. Ce n’est pas un poulain avec un "kick" très fort mais il peut durcir devant. J’avais dit à Christophe qu’il est brave comme tout. Cela se joue au balancier pour finir. Il ne s’est pas envolé et nous allons garder les pieds sur terre. Mais je pense que nous allons pouvoir le rallonger et que j’ai encore une marge de progression avec. Il est arrivé yearling en ayant déjà ce physique mais, dès que nous avons pu le travailler, nous avons vu qu’il se déplaçait très bien. C’est difficile de l’avoir fit et cela sans lui causer de bobo. Il va progresser. »

Un descendant de Kerali. Élevé par Juddmonte Farm, Demarçay est un fils de Postponed (Dubawi), étalon de Darley, et d’Europium (Frankel), laquelle a couru deux fois à 3ans sans succès. Elle a une 2ans nommée Warrior Maid (Sea the Moon), à l’entraînement chez Francis-Henri Graffard, et une pouliche yearling par Calyx (Kingman). C’est l’une des plus grandes souches de Juddmonte. La deuxième mère, Revered (Oasis Dream), a donné Commemorative (Zamindar), lauréat à 2ans des Autumn Stakes (Gr3). La troisième mère, Arrive (Kahyasi), a gagné le Bahrain Trophy (L) à Newmarket et a donné une gagnante de Gr1 : Promising Lead (Danehill), gagnante des Pretty Polly Stakes (Gr1), ainsi que Visit (Oasis Dream), lauréate des Oak Tree Stakes (Gr3) à Glorious Goodwood et deuxième des Yellow Ribbon Stakes et des Gamely Stakes (Grs1) aux États-Unis. Arrive est une propre sœur d’Hasili (Kahyasi), d’où Banks Hill (Danehill), Cacique (Danehill), Dansili (Danehill), Heat Haze (Green Desert), Intercontinental (Danehill), Champs Élysées (Danehill)…

 

 

 

Dubai Millenium

 

 

Dubawi

 

 

 

 

Zomaradah

 

Postponed

 

 

 

 

 

Dubai Destination

 

 

Ever Rigg

 

 

 

 

Bianca Nera

DEMARÇAY (M3)

 

 

 

 

 

 

Galileo

 

 

Frankel

 

 

 

 

Kind

 

Europium

 

 

 

 

 

Oasis Dream

 

 

Revered

 

 

 

 

Arrive

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Du départ à 1.000m : 1’07’’77

De 1.000m à 600m : 27’’78

De 600m à 400m : 12’’39

De 400m à 200m : 11’’55

De 200m à l’arrivée : 11’’67

Temps total : 2’11’’16