Rendez-vous le 19 avril pour voir Docteur de Ballon

Courses / 28.03.2022

Rendez-vous le 19 avril pour voir Docteur de Ballon

L’écurie de Louisa Carberry monte en puissance au fil des saisons. En 2022, elle semble bien armée pour réussir encore de belles choses à haut niveau. Évidemment, son fer de lance est le champion Docteur de Ballon (Doctor Dino), double lauréat du Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1). « Docteur va très bien, nous a dit Louisa Carberry, lundi midi. Il va courir à Auteuil le 19 avril [Prix Arthur Veil-Picard, ndlr]. Nous sommes contents de lui. Il ne sera pas affûté, mais il sera prêt. Il est bien et nous a montré qu’il était en pleine forme. »

Direction le Prix Journaliste pour Gran Diose. Facile gagnant du Prix Solitaire (L) à Compiègne, Gran Diose (Planteur) est engagé dans le Prix du Président de la République (Gr3) ce dimanche à Auteuil. Mais il ne le courra pas : « Je préfère le courir quelques jours après dans le Prix Journaliste (Gr3) à Compiègne. Le Président, c’est le Président, c’est une épreuve mythique. Mais au regard de ce qu’il a fait à Compiègne, c’est plus logique et mieux pour le cheval de rester là-bas. Nous aurons peut-être face à nous un meilleur lot qu'en dernier lieu. Ça nous permettra de mieux situer le cheval. Il va très bien. Il commence à se gérer un peu mieux, il est super sauteur et a beaucoup de train. »

César de Ballon, un nom à retenir. Un autre "Ballon" s’est fait remarquer ces derniers mois, sans atteindre le niveau du Docteur bien sûr. Il s’agit de César de Ballon (Doctor Dino), facile vainqueur de deux handicaps à Pau et Compiègne, sur les haies. « C’est un petit cheval qui ressemble beaucoup aux autres membres de sa famille. Il est identique à sa sœur Dinette de Ballon (Doctor Dino), même s’il a peut-être un brin de qualité en plus. Comme il a fait un aller-retour à Pau, un autre à Cagnes et puis un à Compiègne, il a fait trois semaines plus calme ensuite. Nous sommes en train de le dresser sur le steeple. Il va donc soit courir un steeple, soit tenter un Quinté en haies. Mais la tâche sera moins facile car sa valeur a augmenté. C’est un cheval sympathique qui va continuer à progresser. Jusqu’où ? Je ne sais pas ! » Iris de Grugy (Masterstroke) a gagné sur les haies de Nantes à 3ans et cette nièce du champion Sire de Grugy (My Risk) s’annonce comme une pouliche prometteuse. « Elle devait courir à Compiègne le 8 mars. Mais elle a toussé et nous avons dû la déclarer non-partante. Elle était engagée ce week-end, mais elle a encore besoin de travail. De plus, il faut que le terrain soit assez souple pour elle. Elle va courir prochainement. Elle travaille très bien, elle a du gaz et un bon changement de vitesse. Je crois en elle. » Some Operator (September Storm) a enlevé le Grand Cross de Corlay en 2021 et n’a plus couru depuis à cause d’un souci de jambes. « Il va reprendre le travail dans un mois et vous le reverrez en cross cet automne. » Gagnant du Prix Général Donnio (L) 2021, Corazones (Nidor) ne courra pas ce printemps.