Rentrée gagnante de Let Me Love

Courses / 26.03.2022

Rentrée gagnante de Let Me Love

 

Samedi, dans le Prix du Logis Barrault (Haies), la pensionnaire de William Menuet, Let Me Love (Authorized), a effectué une véritable promenade de santé sur les 3.800m d’Angers à l’occasion de son retour à la compétition. Face à quatre rivaux seulement, la 5ans, qui n’avait plus été revue depuis un succès acquis de haute lutte dans le Prix Maurice Gillois - Grand Steeple-Chase des 4ans (Gr1) en devançant Sel Jem (Masked Marvel), récent vainqueur du Prix Troytown (Gr3), n’a pas eu à forcer son talent pour s’imposer. Longtemps vue en dernière position, Let Me Love s’est ensuite rapprochée en progression pour se porter dans le sillage de l’animatrice, Hosokawa Sport (Top Trip), avant de prendre seule l’avantage, dans le dernier tournant. Sous les sollicitations d’Olivier Jouin, elle a survolé les deux dernières haies avant de faire parler sa classe sur le plat. Elle laisse la courageuse Dafeast (Indian Daffodil) à cinq franches longueurs. Hosokawa Sport est troisième, huit longueurs plus loin. Joint par téléphone, William Menuet nous a confié : « Nous aurions été déçus que cela se passe mal. Let Me Love n’avait pas travaillé dur pour cette rentrée mais je pensais que cela suffirait. C’est une très bonne sauteuse. Notre but est vraiment de la ménager en début de saison et donc de courir uniquement en haies. Maintenant, elle va se rendre à Auteuil, le 30 avril, où elle n’affrontera que des femelles, toujours sur les balais. Puis elle aura ensuite le Prix d’Arles (L), le 21 mai, à sa disposition. Peut-être qu’elle retrouvera ensuite les gros obstacles à l’occasion du Prix des Drags (Gr2), à la mi-juin… »