Supreme Novices’ Hurdle (Gr1) : Constitution Hill, le nouveau joyau de Nicky Henderson

International / 15.03.2022

Supreme Novices’ Hurdle (Gr1) : Constitution Hill, le nouveau joyau de Nicky Henderson

Cheltenham (GB), mardi

Quelle démonstration de classe ! Constitution Hill (Blue Brésil) a littéralement écrasé la concurrence dans le Supreme Novices’ Hurdle (Gr1), sommet que l’on qualifiera de Grande Course de Haies des novices sur courte distance. Après Altior (High Chaparral) et Shishkin (Sholokhov), son entraîneur, Nicky Henderson, a donc remporté une nouvelle fois ce Gr1 avec un élément ô combien impressionnant, assurément appelé à réaliser de grandes choses dans le futur, en steeple notamment. Constitution Hill demeure invaincu en trois sorties sur les claies, dont deux Grs1, pour peu que l’on fasse abstraction d’une deuxième place obtenue dans un point-to-point.

Petit cheval, épais, avec du coffre, le sauteur de Michael Buckley avait été époustouflant lors de son succès acquis en terrain lourd dans le Tolworth Novices’ Hurdle (Gr1) de Sandown. Il l’a été encore plus à Cheltenham. Son jockey, Nico de Boinville, a pu élaborer le parcours parfait, derrière les deux leaders, Dysart Dynamo (Westerner) et le French bred Jonbon (Walk in the Park). Ces coanimateurs ne se sont pas aidés en tête de course et cette tactique a certainement fait les affaires de Constitution Hill qui a pu se rapprocher en progression avant de prendre la mesure de Jonbon à la sortie du tournant final. Les très nombreux preneurs du futur lauréat l’ont fortement encouragé de la voix et une puissante clameur est alors montée des tribunes avant qu’il ne passe la dernière claie avec une demi-ligne droite d’avance ! Le juge à l’arrivée a finalement affiché vingt-deux longueurs ! Indiscutablement, nous avons assisté à la naissance d’une future star de l’obstacle. Compte tenu de cette démonstration de force, Jonbon a fièrement défendu l’élevage français, obtenant une méritoire et courageuse deuxième place face à Kilcruit (Stowaway).

Un changement de vitesse énorme. Mentor des deux premiers, Constitution Hill et Jonbon, Nicky Henderson tient en très haute estime ses deux protégés. En particulier le premier cité. Il a déclaré : « Sachant que Jonbon est un très bon cheval, réaliser ce qu’a fait Constitution Hill est remarquable. C’est un sauteur exceptionnel sur 3.200m. Je pense qu’il pourrait aller jusqu’à 4.000m. Il possède un énorme changement de vitesse. Il court toujours comme cela : en filant ; après, vous appuyez sur le bouton et le turbo se met en route. C’est comme cela qu’il est à la maison comme à l’entraînement. Il doit vraiment être exceptionnel étant donné la qualité de Jonbon. Constitution Hill n’avait couru que deux fois sur les claies, dans des épreuves avec peu de partants. Il peut maintenir un rythme élevé sans faire d’efforts. Aintree arrive très vite, donc nous pourrions aller dire un petit bonjour à Willie [Mullins, ndlr] à Punchestown ! » De l’avis de Nico de Boinville, jockey de Constitution Hill, son partenaire pourrait sauter le steeple sans problème à l’avenir. De quoi suivre la voie des Altior et Shishkin…

Acheté par Barry Geraghty. C’est l’ancien premier jockey de Nicky Henderson, Barry Geraghty, qui avait acheté Constitution Hill, foal, avant qu’il ne soit revendu suite à une victoire de point-to-point. Il a raconté : « J’aurais bien aimé monter Constitution Hill, mais je me suis "désintoxiqué" de tout cela. Lorsqu’il était foal, Consitution Hill était déjà superbe, même si son pedigree n’était pas exceptionnel. À cet âge, jusqu’à ce que nous le dressions à 2ans, il a toujours été dans la bonne direction. Son propriétaire et son entraîneur ont suivi mes conseils en l’achetant. C’est un cheval qui possède un excellent tempérament. Mes enfants s’en occupaient d’ailleurs au pré. »

Quand les Irlandais achètent en Angleterre pour revendre aux Anglais ! Élevé par Sally Noott, un petit éleveur passionné du cœur de l’Angleterre, Constitution Hill est passé deux fois en vente. Il a été acheté 16.500 € en tant que foal chez Tattersalls Ireland. Le cheval est ensuite passé par le circuit des point-to-points. Et il a été acheté 120.000 £ par Seven Barrows (Nicky Henderson), lors de la vente Goffs UK Spring 2021, suite à sa deuxième place à Tipperary. C'est un fils de Blue Brésil (Smadoun), alors stationné en Angleterre à Yorton Farm pour 2.750 £. Le cheval est ensuite parti à Glenview Stud, en Irlande. Désormais très demandé, ce deuxième du Prix Amadou (Gr2) est private. On lui doit quatre gagnants de Gr1. Constitution Hill est le premier conçu hors de France. Les trois autres proviennent de ses années de monte au haras de la Croix Sonnet.

La mère, Queen of the Stage (King's Theatre), double gagnante sur les claies, s’est classée troisième du Mares Novices' Hurdle (L) à Sandown. Queen of the Stage est une fille de King's Theatre (Sadler’s Wells), plusieurs fois tête de liste des pères de sauteurs outre-Manche. Tout comme le père de la deuxième mère, Supreme Leader (Bustino), qui fut un des très bons étalons d’obstacle de Coolmore .