Une Dubai World Cup "à l’américaine"

International / 17.03.2022

Une Dubai World Cup "à l’américaine"

Cinq français figurent dans la liste des partants probables des huit courses réservées aux pur-sang de la toujours très attendue nuit de la Dubai World Cup. Outre trois candidats à l'Al Quoz Sprint (Gr1), Suesa (Night of Thunder), Berneuil (Lope de Vega) et Air de Valse (Mesnil des Aigles), on retrouve les noms de Magny Cours (Medaglia d’Oro), troisième de la dernière édition de la World Cup (Gr1), et de Manjeer (Footstepsinthesand), au départ de la Golden Shaheen (Gr1), le sprint sur le dirt. Le favori de la course à douze millions de dollars est l’américain Life Is Good (Into Mischief), lauréat de la Pegasus World Cup (Gr1). Il est arrivé à Dubaï en compagnie de l’autre pensionnaire de Todd Pletcher, Colonel Liam (Liam’s Map), qui, lui, sera au départ du Dubai Turf (Gr1), la course à cinq millions de dollars programmée sur 1.800m et sur le gazon. Life Is Good devra croiser le fer avec Hot Rod Charlie (Oxbow), qui a surclassé l’opposition dans l'Al Maktoum Challenge Round 2 (Gr2), ainsi que les placés de la Saudi Cup (Gr1) Country Grammer (Tonalist), Midnight Bourbon (Tiznow) et Aero Trem (Shanghai Bobby). Saeed bin Suroor a choisi la World Cup pour Real World (Dark Angel), bien que ce dernier reste sur course décevante sur le dirt de Riyad.

Cinq pour le Japon dans le Sheema Classic. Le Japon alignera pas moins de cinq chevaux dans le Longines Dubai Sheema Classic (Gr1) sur 2.400m. Dont le lauréat du Japanese Derby (Gr1) Shahryar (Deep Impact). Charlie Appleby a choisi le gagnant du Breeders’ Cup Turf (Gr1) Yibir (Dubawi) pour représenter son entraînement dans ce tournoi. Le tenant du titre, Lord North (Dubawi), sera au départ du Dubai Turf dans un lot de belle facture. Charlie Appleby présentera Manobo (Sea the Stars) dans la Dubai Gold Cup (Gr2). L’UAE Derby (Gr2) offre des points pour la qualification au Kentucky Derby (Gr1) mais les candidatures les plus attractives n’iront pas à Churchill Downs. Il s’agit du lauréat (par neuf longueurs) du Gran Premio Nacional (Gr1) – le Derby d’Argentine – Irwin (Seek Again), du gagnant du Saudi Derby Pinehurst (Twirling Candy) qui n’a pas droit au Kentucky Derby car il est entraîné par Bob Baffert, et du russe Azure Coast (Street Sense) qui, lui, n’est pas engagé.

Quatre français dans le Kahayla Classic. Le tenant du titre, Deryan (Mahabb), va tenter le doublé dans le Kahayla Classic (Gr1), la World Cup des pur-sang arabes. Il retrouvera sur sa route, son compatriote Hadi de Carrère (Nieshan), qui l’a battu à Riyad dans l'Obaiya Arabian Classic Cup (Gr2) ainsi que quatre autres gagnants de Gr1. L’entraînement français sera également représenté par Jarif (Dahess) et Lamet Shamel Qa (Af Albahar).