Vaclav Luka détient trois bons 3ans pour les Groupes

Courses / 15.03.2022

Vaclav Luka détient trois bons 3ans pour les Groupes

Lundi, à Chantilly, dans une Classe 2, l’entraîneur de Čížová (République Tchèque) Vaclav Luka a présenté Westminster Night (Morandi). Le poulain s’est classé deuxième – à l’issue d’une fin de course remarquée – de l’espoir classique Al Hakeem ** (Siyouni). En fin de semaine dernière, Tomáš Janda (manager de Luka Racing) avait déclaré à la presse tchèque (Tiparuvpalec) : « Nous avons entendu dire qu’Al Hakeem était très estimé (…) S’il court vraiment bien, Westminster Night devrait suivre le programme classique français. Avec un bémol : le poulain ne semble pas apprécier les pistes assouplies. Sachez qu’il est également inscrit dans les 2.000 Guinées allemandes (Gr2). »

Lundi soir, après la réunion de Chantilly, Vaclav Luka nous a précisé au sujet du produit élevé par Melchior-François Mathet et Serge Mastey : « C’est un bon cheval, j’en suis certain. La course ne s’est pas idéalement déroulée pour lui car il a besoin de plus de rythme. Il a cependant fini très fort, sans avoir ses aises. J’attendais cette course pour y voir un peu plus clair dans son programme. Le gagnant est un bon cheval mais j’ai le sentiment que mon pensionnaire est meilleur. Il a le niveau pour aller avec ces chevaux. Westminster Night est éligible aux primes françaises ce qui incite à courir les bonnes courses de votre programme. Mais la décision n’a pas encore été prise concernant la filière qu’il va suivre. En effet, je suis persuadé qu’il va encore progresser. Et la possibilité d’aller vers les classiques reste d’actualité même si nous avons encore du temps pour prendre notre décision. »

Le professionnel tchèque poursuit : « J’ai plusieurs bons 3ans qui ont couru en France, comme Westminster Night mais aussi Memento Mori (Fast Company), deuxième de Lassaut ** (Almanzor) en dernier lieu. Ou encore Gurzuf (Zelzal), également bon deuxième dans un maiden sur la P.S.F. de Chantilly. Ce trio va revenir courir en France. Avec eux, je vise les Groupes au printemps. »

Pour rappel, l’année dernière, Vaclav Luka avait sellé Partenit (Invincible Spirit), proche deuxième du Prix Daphnis (Gr3) pour sa deuxième sortie seulement. Le cheval a été exporté et il a rejoint l’effectif de Bhupat Seemar. Aux Émirats arabes unis, rien ne s’est passé comme prévu et il n’a pas été performant en deux tentatives. Vaclav Luka explique : « Partenit va revenir chez moi au printemps. J’espère qu’il pourra retrouver son niveau de l’an dernier... »