Chairman’s Trophy (Gr2) : Golden Sixty après deux défaites

International / 01.04.2022

Chairman’s Trophy (Gr2) : Golden Sixty après deux défaites

Sha Tin (HK), dimanche

Perdre après avoir enchaîné seize victoires peut arriver, mais être à nouveau défait un mois plus tard devient très préoccupant. Ce dimanche, dans le Chairman’s Trophy (Gr2), le champion de Hong Kong Golden Sixty (Medaglia d’Oro) doit rassurer ses supporters. Il revient sur le mile après sa troisième place dans la Hong Kong Gold Cup (Gr1, 2.000m) et retrouve face à lui le gagnant, Russian Emperor (Galileo), pas forcément à l’aise sur le mile. Le danger viendra surtout de Waikuku (Harbour Watch), qui s’était offert l’idole des turfistes en janvier dans la Stewards Cup (Gr1). Un mois après sa dernière défaite, Francis Lui a présenté Golden Sixty au départ d’un barrier trial sur 1.000m en ligne droite. Le grand cheval a dominé son lot et a bouclé le parcours en 59”20. Golden Sixty n’a pas été heureux au tirage au sort. Il s’élancera de la stalle 1, une mauvaise place pour un attentiste qui aime galoper sans être mis sous pression. Face à onze adversaires, c’est un vrai test que va devoir passer ce cheval qui en décembre semblait imbattable.

Sha Tin (HK), dimanche

Sprint Cup (Gr2)

Wellington vs Stronger, un match pour le titre

Le titre de meilleur sprinter de Hongkong est en jeu dimanche dans la Sprint Cup (Gr2). Wellington (All Too Hard), qui s’est imposé sur 1.400m dans la Queen’s Silver Jubilee Cup (Gr1), va croiser la route de Stronger (Not a Single Doubt), qui l’avait devancé dans la Centenary Sprint Cup (Gr1). Les deux portent cinq livres de surcharge. L’expérimenté Hot King Prawn (Denman) est dur à cuire, alors que le 4ans Master Eight (Oamaru Force), après cinq victoires, dont un Gr3 et une progression de 53 livres sur l’échelle des poids, peut renouer avec la victoire.