Champion Bumper (Gr1) : l’AQPS irlandais Facile Vega en mode lutteur

International / 28.04.2022

Champion Bumper (Gr1) : l’AQPS irlandais Facile Vega en mode lutteur

Punchestown (IE), mercredi

Lors du Festival de Cheltenham, Facile Vega (Walk in the Park) a remporté le Champion Bumper (Gr1) dans un bourbier, avec une facilité déconcertante. Mercredi à Punchestown, il a fait sien l’équivalent irlandais, dans un style différent. De l’aveu de son jockey, Patrick Mullins, il n’était pas le même qu’à Cheltenham. Mais il a prouvé qu’il savait lutter. Attentiste en quatrième position, à distance des trois animateurs, il a gagné facilement deux places à la sortie du tournant final. À l’entrée de la ligne droite, Facile Vega est venu comme pour s’envoler, mais son compagnon d’entraînement Redemption Day (Blue Brésil), qui l’avait pisté, l’a attaqué sèchement. Facile Vega l’a repoussé jusqu’au bout pour s’imposer d’une longueur un quart. Il est ainsi resté invaincu en quatre sorties. Après avoir brillé à Cheltenham, comme sa championne de mère, l’AQPS Quevega (Robin des Champs), il a encore imité cette dernière en gagnant à Punchestown. Dans le temple de l’obstacle irlandais, Quevega est le record horse des succès dans le Champion Stayer’s Hurdle (Gr1) avec quatre victoires.

Un énorme potentiel. Willie Mullins regarde forcément Facile Vega avec les yeux de l’amour, après avoir entraîné Quevega. Il a expliqué à Racing TV : « Patrick [Mullins, jockey de Facile Vega, ndlr] a dû le sortir car Redemption Day venait vite. Facile Vega a dû lutter et s’est bien allongé. C’est le signe d’un bon cheval. Je ne travaille pas dur à la maison et il devient de plus en plus fort. Ses propriétaires n’ont pas vendu Quevega, ils l’ont mise à l’étalon le plus cher, Walk in the Park, pour faire un cheval fantastique. Ils ont reçu de grosses offres pour Facile Vega, mais ils l’ont gardé. Ils sont récompensés. Il a un énorme potentiel ! »

Le fils d’une championne. Facile Vega est un fils de la championne Quevega qui a fait briller l’élevage français en gagnant notamment six fois le Mares' Hurdle. Elle courait pour le Hammer & Trowel Syndicate – soit le charpentier Ger O'Brien et le maçon Sean Deane – une association qui est aussi l’éleveur de son fils Facile Vega, lequel a vu le jour à l'Irish National Stud. C’est un fils de Walk in the Park (Montjeu) – encore un sire qui a commencé sa carrière en France – qui est connu pour être l’étalon d’obstacle le plus cher d’Irlande… mais dont on ne connaît pas le tarif officiel (il est private). Quevega a donné Princess Vega (Beat Hollow), gagnante en débutant à 4ans avant de décevoir à plusieurs reprises. Elle a finalement été rachetée pour seulement 30.000 € en fin d’année dernière (son troisième passage en vente). Avis aux amateurs ! La page de catalogue n’est pas (encore) très noire. Mais Quevega a tout de même la même grand-mère que Flip de Vega (Laverock), gagnant du Prix Santo Pietro (L). Nul doute que grâce aux produits de Quevega la page de vente de cette famille AQPS va beaucoup se noircir dans les années à venir ! Surtout que la championne a donné naissance au propre frère de Facile Vega…

 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.