Dahlia Stakes (Gr2) : Ebaiyra face au taux de réussite de Sir Michael Stoute

International / 30.04.2022

Dahlia Stakes (Gr2) : Ebaiyra face au taux de réussite de Sir Michael Stoute

Newmarket (GB), dimanche

Il faut une jument de Gr1 pour remporter les Dahlia Stakes (Gr2). Le palmarès récent de la course en atteste : cinq des dix dernières lauréates ont ensuite brillé au meilleur niveau. Ebaiyra (Distorted Humor) n’en est pas loin. Elle nous l’a prouvé à plusieurs reprises, en remportant les Prix Corrida et de Pomone (Grs2). Ebaiyra a réalisé des valeurs de Gr1, face aux mâles, mais les planètes ne se sont jamais alignées au bon moment pour qu’elle décroche le graal. Dimanche, pour la première fois depuis ses débuts, elle évoluera sur une distance inférieure à 2.000m. Cela dit, dans une véritable course, avec la certitude d’un tempo régulier et sur un parcours sélectif… c’est un détail. Ebaiyra doit toutefois briller dans le jardin de Sir Michael Stoute, qui a remporté cette course à six reprises au cours des quinze dernières années. On connaît bien le talent de l’entraîneur. Il donne toujours le temps nécessaire à ses chevaux et, le moment venu, il "frappe" ! Sa pouliche Ville de Grace (Le Havre) avait emprunté le chemin menant vers les Guinées. Mais elle n’était pas encore prête. Dès lors, Sir Michael a attendu l’automne pour la ramener en piste et lui faire gagner les Pride Stakes (Gr3), sur 2.000m. Ebaiyra vaut deux livres de plus que Ville de Grace selon les ratings. Mais, vu son profil, on peut attendre de cette dernière de grands progrès de 3 à 4ans. Quatre femelles se tiennent en quatre livres et le meilleur rating de la course est celui de Dreamloper (Lope de Vega) : 109. La pensionnaire d’Ed Walker a remporté un Gr3, à Ascot, mais elle ne s’est jamais alignée sur une distance supérieure à 1.600m. Lilac Road (Mastercraftsman) a conclu à une demi-longueur de Ville de Grace dans les Pride Stakes, non sans excuse. Les trois autres protagonistes ne sont théoriquement que des outsiders.

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.