En régions : Le Lion poursuit sa marche en avant

Courses / 01.04.2022

En régions : Le Lion poursuit sa marche en avant

Après avoir accueilli une réunion prévue initialement au Mans, l’hippodrome du Lion-d’Angers s’apprête, dimanche, à lancer officiellement sa saison 2022.

« Depuis plusieurs années, améliorations et projets se succèdent sur notre site, nous a confié Alain Peltier, le président de la société des courses lionnaises. Ainsi, l’intersaison a vu la rénovation du restaurant panoramique avec, notamment, le remplacement de la climatisation. Ce relooking va nous permettre de le louer davantage en dehors des jours de courses. Nous avons également procédé au remplacement d’une première tranche des toitures des boxes et d’une partie de l’étanchéité de la tribune est. »

Une nouvelle ligne d’obstacles. Un autre dossier important est en cours pour la création, à la fin de la saison, d’une nouvelle ligne d’obstacles agréée par le comité régional et les responsables parisiens et réalisée avec le concours du fonds commun. Alain Peltier a précisé : « Le but est de présenter une configuration de parcours plus classique, avec des "échappatoires" en cas d’accident, et d’offrir un profil de steeple adapté à la promotion des 3ans. Le nombre de nos partants dans cette discipline est satisfaisant et cet investissement devrait encore l’améliorer. »

Les autres projets à plus ou moins long terme. La société du Lion-d’Angers a prévu l’acquisition d’un verti-drain – le changement de l’automate régulant l’arrosage – ainsi que l’entame d’une deuxième tranche de rénovation des toitures des boxes. « Tout cela est également prévu d’ici à la fin de l’année. À cela s’ajoute l’acquisition d’un nouvel écran géant au niveau du rond de présentation. » Pour un certain nombre d’acquisitions ou d’investissements, un dossier a été transmis à la région Pays de la Loire, susceptible de participer à hauteur de 20 %. D’autres projets sont également à l’étude, comme l’a confié Alain Peltier : « L’espace loges étant peu utilisé, une étude est en cours pour le transformer. » Enfin, le projet de réutilisation des eaux usées à partir de la station d’épuration de la ville est relancé à la suite d’une réunion avec les différents ministres concernés : « C’est un projet important lorsque l’on a conscience de ce que risque d’entraîner l’évolution climatique actuelle dans la gestion de l’eau pour nos hippodromes. »

Une grande semaine au mois d’août. La saison estivale du Lion-d’Angers s’annonce chargée avec, pour la première fois, plusieurs manifestations d’envergure organisées sur quelques jours : « Notre société a toujours fait en sorte d’accueillir au mieux les associations regroupant les intérêts des éleveurs, des propriétaires… Après le Salon des étalons, organisé au mois de janvier et qui s’est très bien déroulé, d’autres grandes échéances nous attendent pour la mi-août. Entre deux réunions de courses, les 16 et 21 août, trois grandes manifestations auront lieu, dont deux sur notre site. Ainsi, les 18 et 19, nous accueillerons le Show AQPS Ouest, qui avait lieu en septembre auparavant, puis l’Anjou Foal Show. Le 20 du même mois se tiendra le Show Lumet, aux écuries de la Ridaudière. Cette année, l’autre bonne nouvelle pour nous est le fait qu’Osarus ait décidé de revenir sur l’hippodrome du Lion pour organiser sa vente d’obstacle, le 2 novembre. »

Le programme du mois d’août au Lion-d’Angers

Mardi 16 août                  Réunion de courses

Jeudi 18 août                   Show AQPS Ouest

Vendredi 19 août             Anjou Foal Show

Samedi 20 août               Show Lumet (écuries de la Ridaudière)

Dimanche 21 août           Réunion de courses