Gestüt Ammerland : ce n’est pas une fin imminente… mais plutôt une restructuration

Élevage / 01.04.2022

Gestüt Ammerland : ce n’est pas une fin imminente… mais plutôt une restructuration

Vendredi soir, nos confrères de Sport-Welt ont publié une courte interview de Dietrich von Boetticher, qui annonçait la fin de ses activités d’élevage… sans donner une date précise. Il n’en fallait pas plus pour enflammer la toile. Les spéculations sont allées bon train. Or tout est dans la nuance et les traducteurs automatiques nous induisent souvent en erreur. Google Traduction n’est pas le meilleur ami du conditionnel… A l’âge de 80 ans, le grand éleveur et propriétaire souhaite donc réduire progressivement son activité alors que ses enfants ne semblent pas passionnés par les courses. Mais il n’a pas annoncé la fin imminente de la casaque et de l’élevage. L’homme de Borgia (Acatenango), Hurricane Run (Montjeu), Lope de Vega (Shamardal), Golden Lilac (Galileo) et Waldgeist (Galileo) a dit à Sport-Welt : « C’est un processus sur une longue période. L’écurie va continuer. La vente des chevaux n’a jamais été mise sur la table. » Le téléphone n’a pas cessé de sonner et les courtiers du monde entier ont appelé l’équipe du Gestüt Ammerland. Si bien que, comme pour éteindre l’incendie et écarter les mauvaises interprétations, Dietrich von Boetticher a déclaré au Racing Post qu’il espérait voir ses enfants et petits-enfants prendre la suite de son élevage.

Le tri a déjà commencé. Il est parfois bon de laisser passer l’orage et de prendre un peu son temps pour traiter l’information. Selon nos informations, le projet est de donner au Gestüt Ammerland une dimension plus raisonnable. Plus viable. En ne gardant que le top, la crème des souches maison. Mais c’est un processus qui ne date pas d’aujourd’hui. L’entité comptait encore une cinquantaine de poulinières il y a quelques années. Elles sont moitié moins nombreuses aujourd’hui. Dans notre moderne post-moderne, rares sont les grands élevages qui se transmettent de génération en génération. Qui vivra verra et tout le galop allemand – voire européen – souhaite la pérennité du Gestüt Ammerland. Il reste encore du temps à son fondateur pour faire naître la passion chez ses enfants ou trouver une personne qui voudra (et pourra) faire vivre sa merveilleuse création. L’histoire du galop allemand ne manque pas d’exemples de ce type.

Dietrich von Boetticher continue à investir. Waldlerche (Monsun), la mère de Waldgeist, produisait jusqu’à il y a peu pour une association entre Newsells Park Stud et Gestüt Ammerland. Andreas Jacobs et sa famille ont vendu Newsells Park Stud à Graham Smith-Bernal. Dans la foulée, Graham Smith-Bernal a acheté Waldlerche à l’amiable. Sa pouliche de 2ans par Dubawi (Dubai Millennium) a été adjugée 1,25 million de guinées (1,54 M€) à Al Shira’Aa Farms. Elle est à l’entraînement chez Pascal Bary. Waldlied (New Approach), demi-sœur de Waldgeist et lauréate du Prix de Malleret (Gr2), est passée sur le ring de Tattersalls December. Et Graham Smith-Bernal l’a eue, après une longue bataille, pour 2,2 millions (2,71 M€). Mais Dietrich von Boetticher n’avait pas dit son dernier mot. Quatre jours plus tard, il a obtenu Wildfeder (Galileo), la sœur de Waldgeist, pour 2,05 millions. Tout simplement parce qu’il voulait garder la souche. Elle est pleine de Lope de Vega : un vrai croisement Ammerland. En 2020, chez BBAG, Dietrich von Boetticher a acheté la propre sœur de Sea the Moon (Sea the Stars) pour 820.000 €. Sea the Sky (Sea the Stars) a gagné en débutant à Chantilly en novembre dernier.

Par ailleurs, en faisant le choix de défendre la place de Waldgeist comme étalon en Europe, puis en le soutenant, l’éleveur et propriétaire continue donc là aussi de regarder vers l’avenir.

Deux super yearlings à Newmarket. Il est difficile imaginer qu’un éleveur, quatre mois après avoir investi plus de deux millions, décide de tout vendre. Ce qui est sûr et certain, c’est que les deux yearlings élevés en association avec Newsells – le frère de Waldgeist et une pouliche par Siyouni (Pivotal) et Waldlied – passeront sur le ring de Tattersalls. D’après son site internet, le Gestüt Ammerland a encore 17 poulinières. Dont dix black types sont black ou ont produit des black types. Il y a aussi 17 yearlings. Dont sept produits de la première génération de Waldgeist (quatre poulains et trois pouliches). Une Blue Point (Shamardal) issue de Golden Lilac. Une Lope de Vega de la même souche. Deux femelles par Kingman (Invincible Spirit), une de la souche de Lope de Vega et l’autre de celle de Borgia. Un Shamardal (Giant’s Causeway) par la gagnante de Gr3 et placée de Gr1 Lady Frankel (Frankel). Le haras a huit foals, car plusieurs poulinières sont restées vides et d’autres sont au repos.

Neuf chez Fabre et beaucoup d’espoirs. Le Gestüt Ammerland a neuf chevaux à l’entraînement chez André Fabre. Cinq 3ans, dont la prometteuse Sea the Sky, qui sont tous gagnants et engagés dans les classiques, sauf le hongre Gaidar (Churchill) bien sûr. Il y a quatre 2ans. La demi-sœur de Golden Lilac par Lope de Vega. Une pouliche par Kingman, qui est le premier produit de Lady Frankel. Un Camelot (Montjeu) et un Sea the Stars (Cape Cross). Ammerland a aussi des chevaux chez Peter Schiergen en Allemagne. L’année dernière le Gestüt Ammerland a vendu cinq yearlings à Deauville. Ce qui est tout à fait dans la logique d’une opération d’élevage qui veut réussir et durer.

LES POULINIÈRES DU GESTÜT AMMERLAND EN 2022

Poulinière

Âge

Origine

Performances

2ans

Yearling

Foal

African Dream

5

Oasis Dream - Alsindi

Gagnante

Baltic Duchess

8

Lope de Vega - Born Wild

Pl. Listed, demi-sœur Baltic Baroness (Gr1)

m. Frankel

f. Kingman

m. Waldgeist

Biscaya Bay

13

Dansili - Borgia

Pl. Gr3 , fille de Borgia (Gr1)

m. Lope de Vega

m. Waldgeist

Borgia's Best

10

Lope de Vega - Borgia

Fille de Borgia (Gr1)

m. New Bay

m. Waldgeist

Burning Heights

18

Montjeu - Bouganvillea

Mère de Blue de Vega (Gr3)

vide

f. Waldgeist

Drawn to Run

12

Hurricane Run - Dawn Dane

Gagnante

f. Iquitos

m. Waldgeist

vide

Golden Gazelle

9

Galileo - Grey Lilas

Sœur de Golden Lilac (Gr1)

f. Lope de Vega

vide

Golden Lilac

14

Galileo - Grey Lilas

Gagnant Prix de Diane (Gr1)

m. Roaring Lion

f. Blue Point

repos

Lady Frankel

8

Frankel - Lady Vettori

Gag. Gr3, pl. Gr1, demi-sœur de Lope de Vega

f. Kingman

m. Shamardal

m. Camelot

Lady Livonia

7

Frankel - Lady Vettori

Demi-sœur de Lope de Vega

m. Saxon Warrior

m. Sea The Stars

m. New Bay

Light The Stars

10

Sea The Stars - Lady Vettori

Pl. Gr3 demi-sœur de Lope de Vega

f. No Nay Never

f. Kingman

f. Waldgeist

Lyra Star

4

Frankel - Light The Stars

Margie's Music

8

Hurricane Run - Margie's World

Gagnante, pl. Listed

m. Iquitos

f. Waldgeist

repos

Sassella

10

Lope de Vega - Sevenna

Gag. Listed

m. Waldgeist

m. Waldgeist

Savanne

11

Rock of Gibraltar - Sevenna

Gag. Gr3

m. Sea The Stars

m. Cloth of Stars

vide

Sevenna

17

Galileo - Silvassa

Gag. Gr3

m. Camelot

m. Camelot

f. New Bay

Wildfeder

4

Galileo - Waldlerche

Sœur de Waldgeist (Gr1)

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.