Glissades, retard et changement de piste : un jeudi agité à Longchamp

Courses / 28.04.2022

Glissades, retard et changement de piste : un jeudi agité à Longchamp

La réunion de Longchamp, jeudi, s’est conclue avec plus d’une heure de retard sur l’horaire initialement prévu. En cause, une double glissade dans le Prix de l’Hôtel de Bruxelles (Classe 2) : celle de Frenchette (The Gurkha), suivie de celle d’Incognito Fleury (Sirzane), dont l’arrière-main a complètement chassé.

Suite à cet incident, les commissaires ont écouté les avis des jockeys : à part la 7e course du programme, toutes les épreuves de jeudi avaient lieu ou devaient avoir lieu sur la moyenne piste. Il restait donc encore trois courses sur le parcours à disputer. Les commissaires, ainsi que le directeur de réunion, Charles de Cordon, se sont rendus sur la piste à l’endroit de la glissade. Il a finalement été décidé de transférer les courses sur la grande piste, ce qui a entraîné du retard puisqu’une portion n’était pas cordée. Samuel Fargeat, secrétaire des commissaires, a expliqué : « Suite aux deux glissades dans la quatrième course, les jockeys qui étaient au départ, ainsi que ceux qui ont monté le Quinté, ont été convoqués. Les commissaires se sont rendus sur la piste avec le directeur de l’hippodrome : ils ont inspecté la piste et ils n’ont pas vraiment trouvé de raison aux glissades. Les ferrures des chevaux ont aussi été vérifiées et elles étaient correctes. Les commissaires ont décidé, en concertation avec les jockeys, de transférer les courses sur la grande piste, les jockeys n’étant pas sereins pour remonter sur la moyenne piste sans que l’on connaisse les raisons de la glissade. »