Jockey Club Stakes (Gr2) : Living Legend, bien vivant… et gagnant de Groupe

International / 29.04.2022

Jockey Club Stakes (Gr2) : Living Legend, bien vivant… et gagnant de Groupe

Jockey Club Stakes (Gr2)

Living Legend, bien vivant… et gagnant de Groupe

Il y a presque trois ans, après les Dee Stakes (L), un trial pour le Derby, il était un cheval perdu pour les courses. Living Legend (Camelot) a passé deux ans dans un paddock et il fait sa rentrée après vingt-huit mois d’absence à la fin du mois d’août dernier. Vendredi, deux semaines après son succès dans la finale des All-Weather Championships, il a remporté à 6ans son premier Groupe, les Jockey Club Stakes (Gr2). C’est l’histoire d’un petit miracle. Le lauréat de la Breeders’ Cup Turf (Gr1) Yibir (Dubawi) est parti couru, à 0,25/1, et il est arrivé… battu. Joe Fanning a positionné Living Legend à côté de l’animateur, Outbox (Frankel), et il a attaqué de bonne heure. Le pensionnaire de Mark et Charlie Johnston a pris l’avantage avant le poteau des derniers 400m quand Yibir a prononcé son effort. Le Godolphin est tombé sur un roc puisque Living Legend n’a pas lâché le morceau et il a gagné par presque deux longueurs.

Il sera supplémenté dans la Coronation Cup. Barbara Richmond, propriétaire de Living Legend avec son mari Alick, a dit : « C’est un cheval incroyable. On avait pensé le courir dans les Huxley (Gr3) la semaine prochaine à Chester et on en a discuté avec Mark et Charlie Johnston. C’est mon mari qui a insisté pour courir ici. On avait un très bon cheval à battre comme Yibir, mais Living Legend est aussi très bon et il nous a offert un premier Groupe. » Mark Johnston a ajouté : « Sa propriétaire, jeudi soir, s’est renseignée sur le coût de supplémentation dans la Coronation Cup (Gr1) et a dit : "S’il gagne, on va le courir à Epsom. Il s’était gravement blessé à 3ans, nous ne pouvions même pas en faire un cheval de promenade." »

La mère a gagné huit fois en Irlande. Living Legend, élevé par Andy Oliver, est passé deux fois sur un ring de vente. Il a affiché 25.000 € chez Goffs February et il a été revendu 22.000 Gns (27.500 €) chez Tattersalls October dans le book 2. Il est le 29e gagnant de Groupe de Camelot (Montjeu), qui après une petite baisse de popularité, est proposé cette année à 75.000 € par Coolmore. La mère, Jazz Girl (Johar), a couru pas moins de trente-neuf fois, avec huit victoires. Elle n’a pas décroché son black type mais a atteint un rating de 97. La deuxième mère, Madame Boulangère (Royal Applause), s’était classée troisième dans les Rotary Stakes (L), sur 1.200m et n’a pas connu la réussite après son exportation aux États-Unis. Elle a donné entre autres Mrs Lovett (Sir Percy) qui a gagné en plat et en obstacle en France avant de partir pour l’Irlande où elle a décroché la troisième place dans un steeple de Gr3 à Killarney.

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.