Kerless del Roc s’envole

13.04.2022

Kerless del Roc s’envole

Meydan (AE), December 16th, 2021
The Madjani Stakes 

Gr2 PA - 4-year-olds & up - 1,900m - AED 97,500

Lauréat de trois courses sur le dirt d’Al Ain, Kerless del Roc (Dahess) n’a pas manqué ses débuts sur celui de Meydan. En effet, il laisse ses adversaires à cinq longueurs au passage du poteau d’arrivée de The Madjani Stakes (Gr2 PA). Le représentant d’Al Rahmani Racing devrait désormais logiquement se diriger sur les Grs1 PA.

Après avoir pris le meilleur départ, Kerless de Roc s’est installé en tête, suivi à la corde par Rajeh (Jaafer) et l’invaincu Hameem (Valiant Boy) sur une deuxième ligne, en épaisseur. Le rythme n’étant pas excessif, Kerless de Roc a accéléré progressivement dans le tournant final, avant de placer un coup de rein décisif dès l’entrée de la ligne droite. Si bien qu’il n’a jamais été inquiété. Harrab (Bibi de Carrère) vient chercher la deuxième place le long de la corde après une bonne fin de course, tandis que le lauréat de Gr1 PA Rajeh conserve la troisième place. Hameem ne peut faire mieux que de terminer au pied du podium, lui qui abordait une distance (1.900 m) aussi longue pour la première fois. Sa série de sept victoires consécutives – toutes acquises entre 1.400m et 1.600m – prend donc fin. 

 

La Kahayla Classic, une possibilité. Jockey du lauréat, Fernando Jara a déclaré à nos confrères de Dubai Racing TV : « Kerless del Roc gagne une grande course aujourd’hui et il était visiblement bien prêt. Il a une certaine vitesse de base et je voulais en profiter pour ne pas avoir de problèmes de trafic en allant devant. Déjà l’année dernière, je l’avais trouvé impressionnant dès que je lui avais été associé et j’avais hâte de voir ce que cela donnerait cette saison. Il commence à venir et un fantastique travail a été fait avec ce cheval. Bien sûr, on pense à une course comme la Dubai Kahayla Classic (Gr1 PA) avec lui, mais il a encore des étapes à franchir et des courses à disputer. » 

 

Le frère d’un gagnant de Listed au Maroc. Kerless del Roc a été élevé en France par Marie-Christine Restes. C’est un fils de Dahess (Amer), stationné au haras de Thouars pour Al Shaqab Racing. Sa mère, Kerlia des Pins (Kerbella), n’a pas couru. Mais elle a donné Kerssi del Roc (Kasih), gagnant du Prix Al Karaouiyene (L PA, 1.850m) à El Jadida. La deuxième mère, Selia Lotoise (Tidjani), a été performante en endurance après avoir couru en plat et elle a donné l’étalon Sahess Lotois (Dahess), classé CEI3* 160 km.

 

Wafi

Amer

Bushra

Dahess

Dahr

Danie du Cassou

Nerva du Cassou

KERLESS DEL ROC (C4)

Kesberoy

Kerbella

Fatouma

Kerlia des Pins

Tidjani

Selia Lotoise

Djelia



× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.