Longines Sagaro Stakes (Gr3) : Tashkhan et Wordsworth, deux jeunes stayers à découvrir

International / 26.04.2022

Longines Sagaro Stakes (Gr3) : Tashkhan et Wordsworth, deux jeunes stayers à découvrir

Ascot (GB), mercredi

Il faut remonter à 2013 pour trouver un dernier lauréat des Sagaro Stakes (Gr3) en mesure de répéter ensuite dans la Gold Cup (Gr1). C’était la pouliche de Sa Majesté la reine d’Angleterre Estimate (Monsun). La faute à un certain Stradivarius (Sea the Stars) qui a effectué sa rentrée deux fois dans la Yorkshire Cup (Gr2), et une fois dans la Coronation Cup (Gr1) avant de remporter ses trois Gold Cups. L’année dernière, Stradivarius est passé par le trial d’Ascot et boum patatras : il a raté un coup de quatre historique !  Cette année, John et Thady Gosden ont décidé d’attendre le vendredi 13 mai pour faire retrouver la compétition à leur champion. Ce sera dans la Yorkshire Cup. Ceci dit, ces Longines Sagaro Stakes n’en demeurent pas moins très intéressants, avec notamment la présence de deux jeunes stayers d’avenir. À savoir Tashkhan (Born to Sea), acheté, inédit, à 2ans, 11.000 € chez Goffs, alors qu’il était présenté par les Aga Khan Studs. Il a franchi les paliers les uns après les autres, passant des handicaps à la Qipco British Champions Long Distance Cup (Gr2), épreuve où il a fait galoper le "FR" Trueshan (Planteur), y décrochant un rating de 116. Et également Wordsworth (Galileo) qui a conclu troisième de l’Irish Derby (Gr1), puis deuxième du Grand Prix de Paris (Gr1), bien battu par Hurricane Lane (Frankel). Cet autre 4ans a démarré sa campagne en s’imposant dans une course à conditions sur 2.800m à Gowran Park. C’est le frère d’un stayer de Gr1 comme Kew Gardens et il peut encore beaucoup progresser.

La prof Princess Zoé. Ces deux jeunes devront passer un test face à une "prof" bien plus expérimentée qu’est Princess Zoé (Jukebox Jury) qui n’a plus franchi le poteau en tête depuis octobre 2020, date de son succès dans un Qatar Prix du Cadran (Gr1) d’anthologie. Pour elle, comme pour Tashkhan, qui a remporté ses trois courses dans le lourd, le point d’interrogation concernera le terrain mesuré, mardi, bon-léger. Enemy (Muhaarar), qui a quitté la France après son achat pour 92.000 € à la vente d’automne Arqana, a passé son hiver à Dubaï où il a gagné, il y a onze jours, un handicap richement doté (51.540 £) à Musselburgh. Nayef Road (Galileo) a travaillé pendant l’hiver entre les P.S.F. et l’Arabie Saoudite sans faire impression. Quickthorn (Nathaniel) a effectué une bonne rentrée derrière Trueshan dans une Listed à Nottingham, alors que Calling the Wind (Authorized) effectuera ses débuts dans les Groupes à 6ans.

16 h 35 • LONGINES SAGARO STAKES

Gr3 - 4ans et plus - 3.200m - 80.000 £

# Partant Entraîneur Jockey
1 Calling the Wind R. Hughes P. Dobbs
2 Enemy I. Williams W. Buick
3 Nayef Road Ch. & M. Johnston J. Fanning
4 Quickthorn H. Morisson T. Marquand
5 Tashkhan B. Elisson B. Robinson
6 Wordsworth A. O’Brien R. Moore
7 Princess Zoé A. Mullins J.M. Sheridan

Pavilion Stakes (Gr3)

Go Bears Go, un premier sprint vers la Commonwealth Cup

Photo : Go Bears Go (Crédit Racing Post)

Les Pavilion Stakes ont acquis le label Gr3 en 2015 et font figure de première préparatoire sur le chemin de la Commonwealth Cup (Gr1). Trois des sept gagnants n’ont pas couru ensuite le sprint pour les 3ans de Royal Ascot. Deux ont terminé dans les trois premiers alors que l’année dernière, Rohaan (Mayson) a fait l’impasse sur le Gr1 pour s’imposer dans le Wokingham Handicap, le terrible handicap face aux chevaux d’âge. Le favori cette année est Go Bears Go (Kodi Bear) qui a eu une très bonne campagne à 2ans, en remportant les Railway Stakes (Gr2), et il s’est classé troisième dans les Phoenix Stakes (Gr1), quatrième dans les Middle Park (Gr1) avant de terminer avec une belle deuxième place dans le Breeders’ Cup Juvenile Turf Sprint (Gr2). C’est un bon sprinter, peut-être un peu barré au top-niveau. Wings of War (Dark Angel) est le deuxième gagnant de Groupe au départ. Il a remporté les Mill Reef Stakes (Gr2) par une courte tête, en devançant Hierarchy (Mehmas). C’était le 18 septembre et il portera quatre livres de surcharge car la pénalisation est imposée aux gagnants de Groupe après le 31 août.

Ehraz, la carte Shadwell. Shadwell a remporté deux fois la Commonwealth Cup, avec Muhaarar (Oasis Dream), raccourci après la Poule d’Essai des Poulains (Gr1), en 2015, et Eqtidaar (Invincible Spirit), qui s’était classé deuxième dans le Pavilion, en 2018. Son candidat cette année est Ehraz (Showcasing), pas revu après la déception causée dans les Acomb Stakes (Gr3), en août, à York. Il a déjà essayé les 1.400m et revient sur plus court. Les bookmakers le proposent deuxième favori, même s’il figure parmi les cinq au départ qui n’ont pas atteint un rating à trois chiffres. Le cinquième est Space Cowboy (Kodi Bear) qui vient de se classer troisième dans la course pour les 3ans lors de la riche réunion des All-Weather Championships.  

17 h 10 • PAVILION STAKES

Gr3 - 3ans - 1.200m - 45.368 £

# Partant Entraîneur Jockey
1 Wings of War C. Cox A. Kirby
2 Ehraz R. Hannon J. Crowley
3 Go Bears Go D. Loughnane R. Ryan
4 Hierarchy H. Palmer C. Fallon
5 Space Cowboy R. Spencer R. Moore