Mares Chase (Gr2) : Scarlet and Dove s’offre son Derby

International / 29.04.2022

Mares Chase (Gr2) : Scarlet and Dove s’offre son Derby

Mares Chase (Gr2)

Scarlet and Dove s’offre son Derby

Deuxième de ce Mares Chase (Gr2) en 2021, qui se courait alors sous la formule handicap et sans le label Groupe, Scarlet and Dove (Jeremy) a réussi la meilleure performance de sa carrière en s’imposant dans ce Gr2 vendredi soir. Dominée par la française Elimay (Montmartre), dans l’épreuve équivalente à Cheltenham, elle a pris sa revanche. Vite en tête, elle a bien sauté et dans le tournant final, on sentait qu’elle avait la victoire à portée de sabots. À ce moment du parcours, Elimay était sollicitée sur l’encolure et ne semblait pas en mesure de rejoindre Scarlet and Dove. Entre les deux derniers fences, la protégée de Joseph O’Brien s’est détachée pour l’emporter aisément. C’est sa troisième victoire de Groupe. Elimay a fait ce qu’elle a pu, mais elle sort d’une longue et dure saison. Autre French bred, Dolcita (Saint des Saints) a conclu troisième.

La nièce d’un vainqueur du Triumph Hurdle. Élevée par Eddie O’Donoghue, Scarlet and Dove est une fille de Jeremy (Danehill Dancer), père notamment des vainqueurs de Grs1 en obstacle Sir Gerhard, Our Conor, Appreciate It ou encore Black Tears. Sa mère, Dark Mimosa (Bahri), n’a couru qu’une seule fois en plat, sans succès. Scarlet and Dove est son meilleur produit. La deuxième mère, Flamands (Sadler’s Wells), a enlevé deux handicaps en plat entre 2.500m et 2.800m. Elle a produit Our Conor, lauréat du Triumph Hurdle et du Spring Juvenile Hurdle (Gr1).