Prix de la Croix Saint-Ouen (Maiden) : Le vrai visage de Girl Gone Wild

Courses / 22.04.2022

Prix de la Croix Saint-Ouen (Maiden) : Le vrai visage de Girl Gone Wild

Compiègne, vendredi

Précoce, Girl Gone Wild (Showcasing) avait signé de bons débuts à Saint-Cloud, le 18 mai, dans le Prix la Belle II (Inédites). Battue seulement d’une tête par Zellie (Wootton Bassett), lauréate ensuite du Qatar Prix Marcel Boussac (Gr1), l’élève et représentante du haras de Saint-Pair disposait d’une ligne sérieuse mais lointaine. Plus revue à 2ans, Girl Gone Wild venait d’effectuer sa rentrée sur le sable de Chantilly, le 22 mars. Sur une piste qui avantage fortement les chevaux de tête, elle n’avait pu combler son retard sur l’animatrice et lauréate, Deep Hope (Siyouni), terminant tout de même bonne deuxième.

Vendredi, de nouveau associée à Coralie Pacaut – qui est aussi sa cavalière du matin – pour son retour sur le gazon, Girl Gone Wild s’est installée en tête de course. Animant l’épreuve à son rythme, la pensionnaire de Jean-Claude Rouget a pu faire ce qu’elle a voulu d’un bout à l’autre du parcours. Disposant encore de beaucoup de ressources à l’entrée de la dernière ligne droite, elle a commencé à être sollicitée à 300m du but. Girl Gone Wild s’impose d’une franche longueur sans jamais avoir été inquiétée. Les deux rentrantes, Offranville (Brametot) et Farahnaz (Wootton Bassett), se sont disputé la deuxième place. C’est finalement Offranville qui s’en empare, finissant dans une belle action. Farahnaz est troisième à un peu moins de deux longueurs.

Une pouliche de cœur ! Coralie Pacaut a déclaré sur Equidia au sujet de Gone Girl Wild : « C’est ma pouliche de cœur ! Je la monte tous les matins. En débutant, ma pouliche était battue par Zellie donc on peut espérer qu’elle puisse progresser encore. Dernièrement, Girl Gone Wild a bien couru. Je trouve qu’elle a une meilleure action sur le gazon. Aujourd’hui, avant le coup, j’étais assez confiante. »

Une petite-fille de Glorious Sight. Élevée par son propriétaire, le haras de Saint-Pair, Girl Gone Wild est une fille de l’étalon de Whitsbury Manor Stud Showcasing (Oasis Dream), et de Girl Friday (Pivotal), lauréate en débutant, à 2ans, sur le parcours des 1.200m en ligne droite de Deauville. Girl Gone Wild est son premier partant. Elle a une 2ans, Noshowonfriday (Showcasing), à l’entraînement chez Yann Barberot, et une yearling par Frankel (Galileo).

Sa deuxième mère, Glorious Sight (Singspiel), est lauréate du Prix Finlande (L), deuxième de la Poule d’Essai des Pouliches et troisième du Prix de Diane (Gr1). Ses quatre premiers produits vus en piste ont gagné. Parmi eux, Glycon (Le Havre) est gagnant, entre autres, du Grand Prix de Deauville (Gr2) et troisième du Prix Royal-Oak (Gr1), et Glaer (Siyouni) est double lauréat au niveau handicap sur 1.850m et 2.000m avant de conclure quatrième, cette année, du Grand Prix de La Riviera Côte d’Azur - Jacques Bouchara (L).

Glorious Sight est la sœur de Beauty is Truth (Pivotal), gagnante des Prix du Gros-Chêne (Gr2) et d’Arenberg (Gr3). Cette dernière est la mère de The United States (Galileo), lauréat des Ranvet Rawson Stakes (Gr1), d’Hydrangea (Galileo), lauréate des Qipco British Champions Fillies & Mare Stakes et des Matron Stakes (Grs1), et de la championne Hermosa (Galileo), lauréate en 2019 des 1.000 Guinées d’Angleterre et d’Irlande (Grs1). Glorious Sight a une 2ans, Gipsy Gold (Siyouni), à l’entraînement chez Jean-Claude Rouget, et une yearling par Le Havre (Noverre). La troisième mère, Zelding (Warning), a remporté le Prix du Bois (Gr3). C’est la sœur du sprinter Zipping (Zafonic), vainqueur des Prix Robert Papin (Gr2) et de Ris-Orangis (Gr3) et deuxième du Prix Morny et des Middle Park Stakes (Grs1).

 

 

 

Green Desert

 

 

Oasis Dream

 

 

 

 

Hope

 

Showcasing

 

 

 

 

 

Zafonic

 

 

Arabesque

 

 

 

 

Prophecy

GIRL GONE WILD (F3)

 

 

 

 

 

 

Polar Falcon

 

 

Pivotal

 

 

 

 

Fearless Revival

 

Girl Friday

 

 

 

 

 

Singspiel

 

 

Glorious Sight

 

 

 

 

Zelding

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.