Prix de Marsan (L) : Tempo du Mathan, de justesse

Courses / 30.04.2022

Prix de Marsan (L) : Tempo du Mathan, de justesse

Auteuil, samedi

Il s’en est fallu de peu… Mais, après une superbe passe d’armes qui l’a opposé à Mister Vision (Vision d’Etat), Tempo du Mathan (Martaline) a pu conserver un minime avantage dans ce Prix de Marsan (L). Après son succès dans le Prix Général de Rougemont (L), le représentant de Jean-Marie Baradeau s’adjuge donc une seconde Listed de rang. Au départ, le futur lauréat a galopé derrière l’animateur, Surprising (Charm Spirit). Après avoir franchi sans la moindre difficulté les haies de la ligne d’en face, le pensionnaire d’Arnaud Chaillé-Chaillé a pénétré en tête dans la ligne droite. Entre les deux dernières haies, il a quasiment traversé la piste pour venir à la gauche de Mister Vision. Ce dernier était bien calé contre la lice extérieure. Pour finir, Tempo du Mathan a su résister à l’incisive attaque de son rival en s’imposant d’une courte tête. Dix-sept longueurs derrière, Surprising est troisième. Il rassure après sa très grosse contre-performance enregistrée dans le Prix Virelan (L). Depuis le début de sa carrière, Tempo du Mathan s’est toujours montré régulier ! Il est monté sur le podium à six reprises en sept sorties. Il semble toutefois avoir gagné en maturité puisqu’il s’est montré très courageux malgré les 7 livres de pénalité consécutives à son précédent succès.

Sa mère a gagné à Enghien. Élevé par Jean-Marie Baradeau, Tempo du Mathan est un fils de Martaline (Linamix) et de Groove du Mathan (Network), gagnante en débutant sur les haies de Toulouse puis lauréate de trois autres courses en haies et en steeple, dont une à Enghien.

Tempo du Mathan est le deuxième produit de sa mère et son deuxième gagnant après Riff du Mathan (Kapgarde), lequel s’est imposé pour ses débuts en haies, en province, en août 2020, avant de disparaître des radars. Groove du Mathan a aussi un 3ans, Whiplash du Mathan (Kapgarde), une 2ans, Swing du Mathan (Magneticjim), un yearling, Oxmo du Mathan (Goliath du Berlais), et elle a été saillie cette année par Nirvana du Berlais (Martaline). La deuxième mère, Freyja Eria (April Night), n’a pas couru. Elle a donné naissance à l’invaincue, en deux sorties, en haies et en steeple, Hyla du Mathan (Kapgarde).

La troisième mère, Kassaboum (Double Bed), s’est classée deuxième du Prix Mélisande (L) à Évry.

 

 

 

Mendez

 

 

Linamix

 

 

 

 

Lunadix

 

Martaline

 

 

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Coraline

 

 

 

 

Bahamian

TEMPO DU MATHAN (H4)

 

 

 

 

 

 

Monsun

 

 

Network

 

 

 

 

Note

 

Groove du Mathan

 

 

 

 

 

April Night

 

 

Freyja Eria

 

 

 

 

Kassaboum

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.