Prix des Œillets (Classe 2) : Manhattan Jungle enchaîne

Courses / 26.04.2022

Prix des Œillets (Classe 2) : Manhattan Jungle enchaîne

Lyon-Parilly, mardi

Pourtant également ouvert aux poulains de 2ans, le Prix des Œillets (Classe 2) n’avait réuni que des femelles ! Et elles n’étaient que cinq à prendre part à ce sprint rectiligne lyonnais. Lauréate surprise, à plus de 30/1, en débutant sur la ligne droite de Chantilly, le 13 avril, Manhattan Jungle (Bungle Inthejungle) n’avait pourtant pas eu à puiser dans ses réserves pour ridiculiser l’opposition. Supplémentée pour cette seconde tentative, la représentante de Don Macauliffe, Lemos de Souza et Daniel Anoj a une nouvelle fois surclassé ses contemporaines.

De bout en bout. Rapidement sortie de sa stalle sur une piste mesurée très souple (3,9), Manhattan Jungle s’est aussitôt retrouvée en tête de course. Équilibrée progressivement, à mi- ligne droite, par son jockey, Tony Piccone, la pensionnaire d’Amy Murphy a légèrement flotté à 300m du but, ce qui a motivé les commissaires à ouvrir une enquête, finalement sans conséquence. Prise de vitesse en début de course, Sabya (Pedro the Great) s’est ensuite bien relancée pour prendre la deuxième place, à un peu moins de deux longueurs d’une intouchable contemporaine. Une longueur et demie plus loin, Axdaliva (Elusive City) se classe troisième après avoir mieux conclu son parcours qu’elle ne l’avait débuté.

Une pouliche bien dressée. Encore à cheval, le jockey lauréat, Tony Piccone, a déclaré sur Equidia : « Manhattan Jungle le fait une nouvelle fois très bien. Durant le parcours, j’avais un peu peur car la piste n’était pas très régulière. C’est une pouliche qui s’économise et qui a été fort bien dressée par son entourage. J’ai hâte de voir son comportement lorsqu’elle aura à lutter face à des éléments qui viendront l’attaquer. C’est un régal de pouvoir monter de bons 2ans comme elle... »

Sa mère a gagné son maiden en fin d'année de 2ans. Élevée par Patrick F. Headon, Manhattan Jungle a été présentée par Wraymount Stud à la Sportman's Sale de Goffs, où elle avait été achetée 20.000 € par Lemos De Souza. C'est une fille de l'étalon de Rathasker Stud Bungle Inthejungle (Exceed and Excel), et de Skylight (Acclamation), lauréate, en fin d'année de 2ans, de son maiden sur le mile de la P.S.F. de Lingfield. Outre Manhattan Jungle, elle a donné Gregory Light (Gregorian), gagnant d'une course, à 3ans, en Italie, et aussi de Raccontero di Te (Dandy Man), également gagnante à 3ans en Italie.

Sa deuxième mère, Swingsky (Indian Ridge), est lauréate d'une course "G" sur la distance de 1.500m au Mans. Elle est à l'origine de six gagnants dont Stag Leap (Refuse to Bend), lauréate en plat et aussi en obstacle en Angleterre, et Dance Express (Rail Link), gagnant de son maiden sur 1.400m sur le sable de Kempton. Swingsky est une propre sœur d'Indianski, lauréate du Prix de Pontarmé (L).

La troisième mère, Plissetskaia (Caerleon), avait dévoilé de la précocité en se classant troisième du Critérium de l'Ouest, avant de finir troisième du Prix Ronde de Nuit (Ls).

 

 

 

Danehill

 

 

Exceed and Excel

 

 

 

 

Patrona

 

Bungle Inthejungle

 

 

 

 

 

Wolfhound

 

 

Licence to Thrill

 

 

 

 

Crime Of Passion

MANHATTAN JUNGLE (F2)

 

 

 

 

 

 

Royal Applause

 

 

Acclamation

 

 

 

 

Princess Athena

 

Skylight

 

 

 

 

 

Indian Ridge

 

 

Swingsky

 

 

 

 

Plissetskaia

 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.