Prix des Pouliches (Gr1) : Sippinsoda avec les éléments de son côté

Courses / 23.04.2022

Prix des Pouliches (Gr1) : Sippinsoda avec les éléments de son côté

Prix des Pouliches (Gr1)

Sippinsoda avec les éléments de son côté

L’entourage de Sippinsoda (War Front) a dû pousser un ouf de soulagement en constatant que les orages annoncés ne s’étaient pas matérialisés avant le Prix des Pouliches (Classe 1). Avec son action rasante, la représentante de l’écurie Mélanie n’aurait probablement pas apprécié du tout une piste bien assouplie. Le terrain mesuré à 3,4 (bon, souple) était en revanche parfait pour elle.

Sippinsoda a d’abord patienté dans une course emmenée par Allada (Sea the Moon), un peu brillante en tête et qui nous a gratifiés d’un joli saut au passage de route. Au début de la ligne d’en face, Cristian Demuro a laissé glisser Sippinsoda, un peu allante, dans le sillage de Solebay (Fastnet Rock), vue à la hanche d’Allada. Dans la ligne droite, Blue Wings (Wings of Eagles), après un parcours en or dans le sillage d’Allada, a lutté avec Solebay et a paru faire la différence, mais s’était sans compter sur Sippinsoda. La pouliche, venue à l’extérieur, a mis un peu de temps à enclencher avant de se montrer la plus forte dans les 200 derniers mètres, venant chercher Blue Wings pour finir. Solebay, entraînée comme Blue Wings par Édouard Monfort, prend la troisième place à une longueur et demie, une courte encolure devant Allada.

Une première réussie sur le gazon. Sippinsoda reste invaincue en trois sorties. La pensionnaire de Jean-Claude Rouget avait couru deux fois à 2ans, sur la P.S.F. et à chaque fois avec la décharge de Coralie Pacaut. Elle confirme samedi et, en bon terrain, doit être une pouliche intéressante. Elle est engagée dans le St Mark’s Basilica Coolmore Prix Saint-Alary et le Prix de Diane Longines (Grs1).

Une nièce d’High Chaparral. Élevée par l’écurie haras du Cadran et l’écurie Mélanie, Sippinsoda a été présentée par le haras du Cadran à la vente de sélection Arqana. Le bon avait été signé par Jean-Michel Lefebvre pour 200.000 €. Sippinsoda est une fille de l’étalon de Claiborne Farm War Front (Danzing) et de Let’s Misbehave (Montjeu) qui n’a pas couru. Sippinsoda est son premier gagnant. Elle a un yearling par Almanzor (Wootton Bassett) et a rencontré Siyouni (Pivotal) en 2022.

Sa deuxième mère, Kasora (Darshaan) a donné l’étalon High Chaparral (Sadler’s Wells), lauréat entre autres de la Breeders' Cup Turf, des Irish Champion Stakes et deux fois troisième de l’Arc de Triomphe (Grs1). Elle a également donné Black Bear Island (Sadler’s Wells), deuxième des Secretariat Stakes (Gr1) et troisième des King Edward VII Stakes (Gr2), ainsi que Treasure the Lady (Indian Ridge), troisième des Silken Glider Stakes (L, 1.600m) en Irlande et mère de Fancy Blue (Deep Impact), lauréate du Prix du Diane et deuxième des Irish 1.000 Guinées (Grs1).

Northern Dancer

Danzig

Pas de Nom

War Front

Rubiano

Starry Dreamer

Lara’s Star

SIPPINSODA (F3)

Sadler’s Wells

Montjeu

Floripedes

Let’s Misbehave

Darshaan

Kasora

Kozana