Prix du Rocher (Classe 2) : Tumbler, plaisant bien qu’encore immature

Courses / 27.04.2022

Prix du Rocher (Classe 2) : Tumbler, plaisant bien qu’encore immature

Fontainebleau, mercredi

Dans ce Prix du Long Rocher (Classe 2), Tumbler (Kingman) semblait faire face à un lot à sa portée. Le représentant de Wertheimer & Frère était d’ailleurs le grand favori de cette épreuve qu’il a remportée avec le potentiel d’un cheval de qualité. Le poulain s’est toutefois montré très vert, comme cela avait déjà été le cas dans la phase finale du Prix La Force (Gr3), où il s’était classé quatrième. Contrairement au Gr3 de Longchamp, Tumbler disposait cette fois-ci d’un rival, Kissing (Siyouni), afin de donner du rythme à l’épreuve. À l’ouverture des stalles, ce dernier a parfaitement joué son rôle de leader en s’emparant du commandement. Tumbler a patienté à l’arrière-garde, dans le sillage de Moneyman (Kingman), le troisième représentant de Wertheimer & Frère. Dans la ligne droite, le futur lauréat a été actionné par Tony Piccone, un peu après le poteau des 400m, mais il n’a répondu aux sollicitations qu’à 150m du but. Il a ensuite dominé d’une longueur et un quart Hollyhock (Attendu), qui découvrait le gazon en compétition. Encore en tête à quelques encablures du disque final, Pedrito (Pedro the Great) a cédé pour finir et se classe troisième, à une encolure.

Il a encore besoin d’apprendre. Dans cette Classe 2, Tumbler se présentait en piste pour la troisième fois. Sa première sortie avait été effectuée dans le Prix As d’Atout (Inédits), le 7 octobre à Saint-Cloud, course qu’il avait remportée de dix longueurs ! Encore à cheval, Tony Piccone, le jockey lauréat, a déclaré au micro d’Equidia : « C’est un chic cheval mais il a besoin de s’endurcir pour comprendre ce qu’on lui demande. Aujourd’hui, c’était vraiment une course école pour lui. En plus, il y a eu du rythme. J’ai pu attendre et venir assez facilement. Je pense qu’il aurait pu gagner beaucoup plus facilement, mais il se reprend un peu. Ce n’est pas très grave : il a juste besoin de prendre confiance. »

Un neveu de Falco. Élevé par ses propriétaires, Tumbler est un fils de l’étalon de Juddmonte Kingman (Invincible Spirit) et de Distortion (Distorted Humor), lauréate d’une course en quatre sorties. Au haras, on lui doit notamment Kertez (Intello), deuxième du Prix Turenne (L), et Twist (Pivotal), deuxième du Prix de Saint-Patrick (L). La poulinière a aussi un 2ans, Slack (Anodin), et une yearling, Solinah (Siyouni). Distortion est une sœur de Falco (Pivotal), lauréat de la Poule d'Essai des Poulains (Gr1), et aussi d'Iron Lips (Iron Mask), gagnante du Prix Éclipse (Gr3), du Critérium du Béquet (L) et troisième du Critérium de Maisons-Laffitte (Gr2). Sous la troisième mère, on retrouve Légèreté (Rahy), lauréate du Prix de Malleret (Gr2), du Prix de Royaumont (Gr3) et troisième des Prix Marcel Boussac et de l'Opéra (Grs1). C'est la mère de Pilote (Pivotal), gagnant du Prix Matchem (L), deuxième des Prix Eugène Adam et Guillaume d'Ornano (Gr2), d’Esquisse (Dansili), lauréate du Prix de Bagatelle (L), ou encore de Femina (Siyouni), troisième du Prix de Cérès (L).

 

 

 

Green Desert

 

 

Invincible Spirit

 

 

 

 

Rafha

 

Kingman

 

 

 

 

 

Zamindar

 

 

Zenda

 

 

 

 

Hope

TUMBLER (M3)

 

 

 

 

 

 

Forty Niner

 

 

Distorted Humor

 

 

 

 

Danzing’s Beauty

 

Distortion

 

 

 

 

 

Unbridled

 

 

Icelips

 

 

 

 

Sea Hill

 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.