Prix Henri Audras (Haies) : Aziyade, en pouliche déclassée

Courses / 23.04.2022

Prix Henri Audras (Haies) : Aziyade, en pouliche déclassée

Prix Henri Audras (Haies)

Aziyade, en pouliche déclassée

Précédée de bruits flatteurs avant ses débuts à Fontainebleau, le 3 avril 2021, Aziyade (Bathyrhon) avait simplement été battue par la lauréate de Groupe La Boétie (Saint des Saints). Elle avait des lignes intéressantes lors de ses deux sorties à 3ans. Pour sa réapparition dans le Prix Henri Audras, la pouliche d’Olivier Tricot et de Palmyr Racing s’est imposée aisément. Toujours derrière les animateurs, elle a seulement fait une faute à la première haie, puis elle a bien sauté. Sur le plat, sans un coup de cravache, Aziyade est repartie pour gagner aisément. Comme sa mère, elle devrait progresser en prenant de l’âge. Son jockey, Kilian Dubourg, a déclaré sur Equidia au sujet de cette protégée de Guillaume Macaire et d’Hector de Lageneste : « Aziyade le fait plaisamment. Elle avait du travail derrière elle et nous étions très confiants pour la victoire. Je me suis juste couché dessus et elle est repartie. Elle va bénéficier de bons engagements et nous verrons jusqu’où elle peut aller. C’est une petite jument très généreuse comme on les aime. » Myunclecharlie (Myboycharlie) a laissé une belle impression en s’octroyant la deuxième place devant Hepzibah (Masterstroke) qui a terminé fort en dehors pour ses débuts en obstacle.

Une mère lauréate de Gr1 à Merano. Élevée par Olivier Tricot et Guillaume Macaire, Aziyade est une fille de Bathyrhon (Monsun), étalon au haras de la Hêtraie, et d’une bonne jument qui était elle aussi généreuse, Styline (Martaline). Styline a gagné dix de ses dix-neuf courses en obstacle. Elle a brillé en haies comme en steeple pour Guillaume Macaire et elle a terminé sa carrière par un succès dans le Gran Steeple d’Europa (Gr1) à Merano. À ce moment de sa carrière, elle était pleine d’Aziyade qui est son premier produit. Styline a eu ensuite Ramuntcho (Kap Rock), un 3ans vendu en République tchèque, Porz Even (Nicaron), un 2ans, et Fashion Style (Kapgarde), une yearling. La deuxième mère, Cayras Style (Trempolino), a gagné trois courses sur le steeple de Pau et a conclu troisième du Prix Renaud du Vivier (L). Outre Styline, Cayras Style a donné Pur Style (Turgeon), a enlevé le Prix d’Iéna (L) et s’est classée troisième du Prix Bournosienne (Gr3 à l’époque), Divine Cayras (Slickly), lauréate sur les gros obstacles palois, Monsieur Co (Turgeon), vainqueur sur le steeple d’Enghien et sur les fences en Écosse et deux chevaux exportés en Irlande : Media Style (Martaline), une 3ans et Cayras Princesse (Goliath du Berlais), une yearling.

Konigsstuhl

Monsun

Mosella

Bathyrhon

Be My Guest

Be My Lady

Bennetta

AZIYADE (F4)

Linamix

Martaline

Coraline

Styline

Trempolino

Cayras Style

Bethy Princess

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.