Prix Praline (Inédits) : Sun Flare de bout en bout… et avec de la marge

Courses / 29.04.2022

Prix Praline (Inédits) : Sun Flare de bout en bout… et avec de la marge

Prix Praline (Inédits)

Sun Flare de bout en bout… et avec de la marge

Dix débutantes étaient au départ de cette épreuve et c’est Sun Flare (Exceed and Excel) qui avait les faveurs des parieurs. En piste, la représentante de Godolphin s’est imposée très facilement, confirmant ainsi les espoirs placés en elle. La pensionnaire d’André Fabre est très bien sortie des stalles, ce qui lui a permis de prendre la tête de l’épreuve. Mickaël Barzalona a eu le loisir d’imposer un rythme régulier à la course, Sun Flare évoluant à son aise devant. À 400m du poteau d’arrivée, il a lancé sa partenaire… et personne n’a pu l’accrocher. Uniquement sollicitée aux bras, elle s’impose de quatre longueurs devant In the Mood (Adlerflug). Twofortea (Temple City) s’empare de la troisième place à trois quarts de longueur. Mickael Barzalona s’est exprimé au micro d’Équidia au sujet de Sun Flare : « La pouliche est vraiment plaisante. Elle a une très bonne action et un très bon tempérament. J’ai pu mener à une allure régulière jusqu’au poteau. Ce sont de très bons débuts. Je préfère Sun Flare à North Sound [deuxième de la course équivalente pour les mâles, ndlr]… »

Une nièce de Coquerelle. Anthony Stroud a signé le bon à 280.000 € pour Godolphin en octobre à Deauville pour Sun Flare. C’est une élève de Noir et Élevage, l’entité d’élevage de la famille Moussac qui est actuellement en grande forme (Miramar, Rose Premium, Whispering Ocean…). Sun Flare a été présentée aux ventes par le haras du Mézeray.

C’est une fille d’Exceed and Excel (Danehill) qui ne fait plus la monte en Europe depuis 2020, mais qui officie à 132.000 AU$ dans l’hémisphère Sud.

La mère, Rose et Or (Iffraaj), est gagnante de deux courses sur les 1.200m et 1.300m de Maisons-Laffitte. Elle a une yearling par Bated Breath (Dansili).

La deuxième mère a donné Coquerelle (Zamindar), gagnante du Prix Saint-Alary (Gr1), et Spring Master (Mastercraftsman), lauréat du Prix du Lys (Gr3). La troisième mère, Luth de Saron (Luthier), a remporté le Prix de Malleret (Gr2) et le Prix Vanteaux (Gr3). Elle s’est aussi classée quatrième d’un Prix de Diane (Gr1). Au haras, elle a donné trois gagnants de Groupe en première génération – dont Roi Normand (Exclusive Native), lauréat du Sunset Handicap (Gr1, 2.400m) – et elle est l’aïeule d’une quinzaine de black types.

Danzig

Danehill

Razyana

Exceed and Excel

Lomond

Patrona

Gladiolus

SUN FLARE (F3)

Zafonic

Iffraaj

Pastorale

Rose et Or

Caerleon

Cracovie

Luth de Saron

LES CHRONOS

TEMPS PARTIELS

Départ à 1.000m : 39’’34

1.000m à 600m : 29’’14

600m à 400m : 12’’47

400m à 200m : 11’’31

200m à l’arrivée : 11’’38

Temps total : 1’43’’64