Un Grand Steeple qui commence à se dessiner

Courses / 01.04.2022

Un Grand Steeple qui commence à se dessiner

Par Christopher Galmiche

Ce vendredi 1er avril ont eu lieu les engagements du Prix Murat (Gr2), l’un des derniers préparatoires au Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1) avant les Prix William Head (L, 19/04) et Ingré (Gr3, 30/04). Grâce aux informations que nous avons récoltées cette semaine, le moment est venu d’établir un premier pointage sur ce que pourrait être l’édition 2022 du Grand Steeple…

Le Docteur tout en haut

Cette semaine, nous avons perdu deux prétendants au Grand Steeple : Carriacou (Califet) et Le Berry (Gémix). Victimes de soucis de santé assez bénins, ils pourraient toutefois être revus à l’automne. Dans l’édition 2022, l’attraction sera la présence du champion Docteur de Ballon (Doctor Dino), qui devrait tenter le triplé dans ce sommet. Lundi, son entraîneur, Louisa Carberry, nous a déclaré que sa vedette devrait effectuer sa rentrée dans le Prix Arthur Veil-Picard, sur les haies d’Auteuil, le 19 avril. De fait, Docteur de Ballon ne devrait donc bénéficier que d’une seule sortie avant le Grand Steeple… sauf mésaventure lors de sa réapparition ! S’il a conservé sa forte capacité d’accélération, ce dont on ne doute pas, le double tenant du titre sera le grand favori. Le principal rival du Docteur paraît être, au soir du 1er avril, Sel Jem (Masked Marvel). Déjà très doué, l’an dernier, le 5ans a franchi un nouveau palier en s’imposant aisément dans le Prix Troytown (Gr3), ne faisant que la ligne droite. Il a fini son parcours avec beaucoup d’action et la distance de 6.000m ne devrait pas être un problème pour lui. Sel Jem porte la casaque Papot, laquelle pourrait également compter dans le Grand Steeple sur Poly Grandchamp (Poliglote), dernier lauréat du Prix La Haye Jousselin (Gr1), et Dream Wish (Dream Well), quatrième du Troytown malgré une faute au moyen open-ditch.

Du côté de l’écurie Nicolle

En vue du Grand Steeple, François Nicolle s’est livré pour nous à une petite revue d’effectif, lundi dernier. Bien sûr, si tout va bien, Poly Grandchamp sera en lice, de même qu’Happy Monarch (Saint des Saints), lauréat du Grand Prix de Pau (Gr3) et du Prix Robert de Clermont-Tonnerre (Gr3), engagé dans le Murat, ainsi qu’Eddy de Balme (Cachet Noir), deuxième du Troytown, Starlet du Mesnil (No Risk at All), deuxième du Clermont-Tonnerre, présente aussi dans le Murat, tout comme Srelighonn (Martaline), auteur d’un bon retour sur les haies, et l’imposant Glorice (Network), deuxième du Prix Georges Courtois (Gr2). Quant à Niko Has (Great Pretender), récent vainqueur sur les haies de Parilly pour sa rentrée, et Pacha Senam (Masked Marvel), inscrit dans le Murat, ils pourraient également participer au Grand Steeple. Pour ce qui est de Le Listrac (Balko), il ne devrait pas aller sur la grande épreuve et plutôt rester en haies.

What else ?

Arnaud Chaillé-Chaillé entraîne deux chevaux qui ont le potentiel pour courir le Grand Steeple : Heloy Delabarrière (Chœur du Nord) et Grandeur Nature (Lord du Sud). Au sujet du premier nommé, le professionnel nous a déclaré, en février, qu’il pourrait faire son retour en haies avant d’aller sur le Prix William Head. Il est engagé face à Le Listrac dans le Prix Guy Hunault ce dimanche à Auteuil. Quant à Grandeur Nature, il n’a pas si mal couru lorsqu’il a terminé sixième du Troytown. La distance du Grand Steeple ne pourrait que l’avantager mais il a besoin d’un terrain bien souple. Il est inscrit dans le Murat. Appartenant notamment au haras de Saint-Voir, tout comme Grandeur Nature, Général en Chef (Martaline) pourrait aussi s’aligner dans le Grand Steeple, même s’il devra être plus convaincant que dans le Troytown. Engagé dans le Murat, Enjeu d’Arthel (Saddler Maker) n’a pas beaucoup d’engagements à sa disposition. Il avait terminé septième du Grand Steeple 2020 et, une nouvelle fois, il pourrait faire partie des candidats aux places s’il s’y présente. Compagnon d’entraînement d’Enjeu d’Arthel, Gex (Khalkevi) a aussi le profil d’un cheval de Grand Steeple mais non seulement il manque de métier sur les "gros" mais il ne figure pas parmi les engagés du Murat. Bien sûr, il lui reste encore le William Head et le Prix Ingré comme ultimes préparatoires, s’il veut rejoindre la caravane du Grand Steeple.

Les partants potentiels du Grand Steeple-Chase de Paris 2022

Cheval

Entraîneur

Docteur de Ballon

Mme L. Carberry

Sel Jem

G. Macaire & H. de Lageneste

Happy Monarch

F. Nicolle

Starlet du Mesnil

F. Nicolle

Srelighonn

F. Nicolle

Heloy Delabarrière

A. Chaillé-Chaillé

Dream Wish

D. Bressou

Pacha Senam

F. Nicolle

Grandeur Nature

A. Chaillé-Chaillé

Eddy de Balme

F. Nicolle

Poly Grandchamp

F. Nicolle

Niko Has

F. Nicolle

Général en Chef

D. Cottin

Glorice

F. Nicolle