AUJOURD’HUI AUX COURSES - Auteuil

Courses / 27.05.2022

AUJOURD’HUI AUX COURSES - Auteuil

17 H 58 • AUTEUIL • PRIX GINETTA II

Steeple-chase AQPS – 4ans et 5ans - Femelles - 3.500m

Innovation n’en est pas à son coup d’essai

Huit juments seront au départ du Prix Ginetta II (Steeple-chase, AQPS). Si la majorité des protagonistes a déjà eu l’occasion d’ouvrir son palmarès, aucune femelle de 4 et 5ans au départ ne s’est imposée à Auteuil à ce jour. Innovation (Balko), représentante de la Scea écurie Domaine de Baune et d’Augustin Adeline de Boisbrunet, est toutefois celle qui a réalisé la meilleure performance sur la butte Mortemart. Le 19 avril, elle s’est en effet classée troisième du Prix René Couétil (Steeple-chase AQPS), sur le tracé du jour. Il n’y aurait donc rien de surprenant à la voir dicter sa loi face aux seules représentantes du sexe présumé faible. Régulière, cette année, Hahnville (Fame and Glory) va effectuer ses débuts en steeple. Il sera intéressant de la juger dans cette discipline. Même cas de figure pour Héliope Allen (Gris de Gris), tombée pour sa rentrée, à Châteaubriant. En 2021, cette dernière avait fait belle impression lors d’un succès enregistré sur les haies d’Argentan. Sa compagne de box, Harmonie d’Ainay (Masterstroke), détient quant à elle une première chance théorique. Lauréate, en steeple, à Fontainebleau, elle reste sur une deuxième place dans le Prix Radio Paris (Steeple-chase, AQPS), n’étant dominée que par Itours Brun (Free Port Lux), troisième notamment du Haras d’Étreham - Prix Bournosienne (Gr2). Harmonie d’Ainay bénéficiera de la décharge de Florian Besson.

19 H 13 • AUTEUIL • PRIX ARISTOTE

Steeple-chase – 5ans – 4.400m

Saint Pair retrouve le steeple

Lors de sa dernière sortie, le 8 mai, à Bordeaux-Le Bouscat, Saint Pair (Saint des Saints) n’avait pu faire mieux que cinquième. Mais, non seulement c’était une première pour lui au niveau handicap mais il effectuait également ses débuts en haies. Depuis le début de l’année, le représentant de Suzanne et Jean-Michel Tessier, et Palmyr Racing s’est montré bien plus performant sur le steeple. Lauréat à Fontainebleau, le 25 mars, dans cette spécialité, Saint Pair a ensuite conclu deuxième du Prix Alec Carter (Steeple-chase) en battant notamment Hurrick des Obeaux (Saddex), lauréat de Listed à Auteuil et deuxième du Prix Questarabad (Gr3). Le pensionnaire d’Hector de Lageneste et Guillaume Macaire pourrait donc remettre les pendules à l’heure dans ce Prix Aristote (Steeple-chase). Son compagnon de box, Placenet (Network), reste quant à lui sur deux succès en haies à Lyon-Parilly puis Dieppe. Même s’il a terminé deuxième du Prix Roger Saint (L), il ne s’est pas encore fait remarquer sur les gros obstacles d’Auteuil. Cela dit, il est le seul compétiteur à s’être présenté sur 4.400m. Seule femelle au départ, Huerta (Gris de Gris) reste sur une deuxième place dans le Prix de Penthièvre (Steeple-chase). Elle va retrouver Santo Domingo (Joshua Tree), qui avait perdu toutes ses chances sur le gros open ditch ce jour-là, mais ne sera pas condamné hâtivement.

20 H 17 • AUTEUIL • PRIX SPIROU

Steeple-chase – 5ans et plus – 3.700m

Les débuts à Auteuil de Canichette

Canichette (Prince Gibraltar) a eu besoin de quelques parcours avant de trouver ses marques. Mais, lorsque cela a été le cas, la représentante de Frédéric Hinderzé et Luc Monnet n’a pas fait dans la demi-mesure puisqu’elle s’est imposée de vingt longueurs, à Angers, le 26 mars ! Troisième à Compiègne du Prix du Grand Maréchal (Steeple-chase), lors de sa dernière sortie, Canichette va effectuer ses débuts à Auteuil dans ce Prix Sirou (Steeple-chase) où elle fait face à un engagement plutôt favorable. Cette année, Honda des Mottes (Blue Bresil) a été irréprochable puisqu’elle n’est jamais descendue du podium. Elle vient d’ailleurs de devancer Canichette à Compiègne. Cette fois-ci les conditions de poids lui sont défavorables. Autre pensionnaire de François Nicolle, Beautiful Maulde (Balko) n’a échoué que d’une courte tête pour l’octroi d’une première victoire sur les gros obstacles, le 8 mai, à Bordeaux-Le Bouscat. Elle bénéficiera de nouveau de la décharge de Kénégan Deniel.

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.