Aujourd’hui aux courses : Le Lion-d'Angers

Courses / 25.05.2022

Aujourd’hui aux courses : Le Lion-d'Angers

18 H 36 · LE LION-D’ANGERS · FRANCE SIRE PRIX ANJOU-LOIRE CHALLENGE

L - 6 ans et plus - Cross - 7.300m

Blason d’Or à la conquête du Graal

Légende : Blason d’Or, grand spécialiste des cross hexagonaux (Crédit Scoopdyga)

Plus longue course d’obstacle au monde, la 18e édition de l’Anjou-Loire Challenge se déroulera, comme chaque année, devant plus de 10.000 spectateurs en majorité férus de cette discipline spectaculaire. Un peu plus de dix minutes seront nécessaires aux huit compétiteurs en lice pour franchir les cinquante difficultés du tracé de l’Isle-Briand. Au bout des 7.300m, il n’est pas inhabituel d’assister à une arrivée âprement disputée, comme ce fût notamment le cas lors de l’édition 2013, où l’une des vedettes de la discipline, Toutancarmont (Al Namix) avait su repousser les velléités de Phakos (Robin des Champs), pas moins de cinq compétiteurs terminant en un peu plus de deux longueurs seulement ! Cinquième ce jour-là, Posilox (Loxias) allait ensuite faire sien ce marathon l’année suivante avant de garder son titre en 2017, toujours pour l’entraînement de William Menuet. Un professionnel qui va tenter d’améliorer encore ses statistiques en s’imposant pour la troisième fois – ce qui serait un record – dans une Listed qui a vu le jour en 2005. Pour ce faire, il pourra compter sur Bomari (Nidor), impressionnant lauréat, sur cette même piste, du cross servant de tremplin à l’Anjou-Loire Challenge.

Leenders, un patronyme qui fleure bon le cross

Ce jour-là, le 11 ans laissait à huit longueurs une autre vedette du cross, Blason d’Or (Nidor), qui avait la lourde tâche de lui rendre 4 kilos. À poids égal cette fois, le protégé de Gabriel Leenders, un nom qui n’est pas sans rappeler le légendaire Chriseti (April Night) – sept participations à l’Anjou-Loire Challenge pour deux succès, une deuxième et une troisième places –, pourrait prendre sa revanche. Le cadet des frères Leenders a soigneusement préparé ce rendez-vous avec ce compétiteur doué qui avait joué de malchance lors du dernier meeting palois. Tout comme d’ailleurs le tandem composé du père et du frère, Grégoire, qui délèguera Début de Printemps (Irish Wells) et Doux Dingue (Denham Red). Autre grand spécialiste de la discipline, Patrice Quinton sera également doublement représenté. Chez Pedro (Westerner) et Otchoa Rouge (Diamond Boy) tous deux rompus aux difficultés du cross, pourraient très bien se retrouver aux prises pour les premières places. Il va y avoir du sport !

 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.