Aujourd’hui aux courses : Longchamp

Courses / 03.05.2022

Aujourd’hui aux courses : Longchamp

14 H 25 • LONGCHAMP • PRIX DU CHERCHE MIDI

Classe 2 - 2ans - 1.000m - L.D

Confirmation attendue de Goeva

Très appréciée par son entraîneur, Philippe Sogorb, Goeva (Goken) a signé de retentissants premiers pas publics, à Saint-Cloud, le 2 avril. Ce jour-là, l’élève de Guy Pariente n’avait pas eu à puiser dans ses réserves pour triompher aisément, de près de 5 longueurs ! Dès lors, une confirmation de sa part est attendue. Face à elle, les couleurs de Theresa Marmane seront doublement représentées par Mandega (Panis) et Funny Money Honey (Bungle Inthejungle). Récent lauréat de son maiden sur la ligne droite de La Teste-de-Buch, Mandega s’imposait de trois longueurs et demie. Il dominait I Am a Killer (Whitecliffsofdover), troisième, qu’il va de nouveau retrouver au départ de cette Classe 2 rectiligne pour 2ans. Quant à Funny Honey Money, elle a débuté par une honorable deuxième place dans le Prix Mémorandum (Inédits) à Saint-Cloud. Des progrès de sa part sont attendus. Enfin, seul inédit au départ, Vicious Harry (Harry Angel) est un petit-fils de Moon Is Up (Woodman), lauréate du Prix de Lieurey (L). C’est aussi la souche de l’immense championne Miesque (Nureyev), double lauréate du Breeder’s Cup Mile comme du Prix Jacques Le Marois (Grs1).

15 H 35 • LONGCHAMP • PRIX DE CROISSY

Classe 1 - 3ans - 1.800m

Revoilà Epic Poet **

Absent depuis des débuts victorieux effectués sur le tracé du jour, le 17 octobre, dans le Prix de Belleville (Inédits), Epic Poet ** (Lope de Vega) sera l’attraction de ce Prix de Croissy (Classe 1). Le poulain de Jean-Claude Rouget est engagé dans le Qatar Prix du Jockey Club et dans le Grand Prix de Paris (Grs1). Double lauréate sur le sable de Deauville cet hiver, Welcome Sight (Aclaim) n’a ensuite pu faire mieux que septième pour sa découverte du gazon en compétition à l’occasion du Prix Pénélope (Gr3). Elle tentera de redorer son blason en revoyant ses prétentions à la baisse. Plus revu depuis une troisième place acquise à Chantilly, le 9 octobre, dans le Prix Saraca (L), Antharis (Sea the Moon) avait été déclaré non partant dans le Prix Machado (Classe 1), le 21 avril. Sa rentrée retient l’attention. Récente quatrième du Prix Kizil Kourgan (Classe 2) remporté par Missyouni (Siyouni), Yee Haw (Frankel) avait cédé pour finir. Un rachat de sa part n’est pas à exclure...

15 H 35 • LONGCHAMP • PRIX DES QUAIS

Maiden - 3ans - Mâles - 1.300m

Le retour de Noce d’Or

Plus revu depuis sa deuxième place dans un maiden à Fontainebleau, le 20 septembre, Noce d’Or (Al Wukair) échouait à une tête seulement de la lauréate, Perl (Areion), une pensionnaire de Yann Barberot. Cette sœur utérine du champion sprinter Marchand d’Or (Marchand de Sable) sera intéressante à suivre pour sa rentrée. Également absent depuis de longs mois, Fécamp (Recorder) reste sur une neuvième place dans un maiden programmé sur le sable deauvillais, le 24 novembre. Avant cette prestation en demi-teinte, le pensionnaire de Pascal Bary avait dévoilé quelques moyens. Deux poulains effectueront leurs débuts dans ce Prix des Quais (Maiden). Et notamment un certain Darabjir (Pivotal), représentant de la casaque de la princesse Zara Aga Khan qui n’est autre qu’un petit-fils de Darjana (Invincible Spirit), deuxième du Prix des Tourelles (L) et troisième du Prix de Royaumont (Gr3).

16 H 10 • LONGCHAMP • PRIX DE L’ALLÉE DES ACACIAS

Maiden - 3ans - Femelles - 1.300m

Une sœur de Moai en piste

Sœur de Moai (Showcasing), troisième du Prix Paul de Moussac (Gr3), Lake Nakuru (Siyouni) sera la seule inédite au départ du Prix de l’Allée des Acacias (Maiden). Entraînée par Francis-Henri Graffard et parée de couleurs ultra-classiques, elle sera logiquement très en vue. Face à elle, Of Good Cheer (Dark Angel) reste sur une troisième place acquise sur le mile de Saint-Cloud, il y a cinq semaines de cela. La pensionnaire d’Henri-François Devin sera raccourcie de 300m pour sa troisième sortie. Quatrième en débutant, sur la ligne droite de Deauville, le 7 avril, Fun But Buff (Territories) avait trouvé le temps un peu long pour finir. Raccourcie et alignée sur un parcours avec tournant cette fois, elle devrait s’y révéler plus à l’aise. Récente cinquième d’un maiden sur le sable de Marseille-Vivaux, Hygrove Lass (Zelzal) peut espérer un bon classement. Lors de ses sorties précédentes, la pensionnaire de Jérôme Reynier démontrait qu’elle avait la pointure pour espérer remporter une telle course. Enfin, plus revue depuis le 24 novembre à Deauville, où elle se classait quatrième d’un maiden sur 1.300m, Afterglow (Dabirsim) pourrait également avoir voix au chapitre…

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.