Bien-être (3)

Le Mot de la Fin / 14.05.2022

Bien-être (3)

L’intervention du professeur Jean-Marie Denoix, fondateur du Cirale et de l’Iselp, lors d’une séance académique officielle organisée par l’Académie vétérinaire de France jeudi 5 mai, avait pour thème « Pieds nus, ferrures et bien-être, chez le cheval de course, de sport et de loisir ». Au sujet des courses, si le cas des galopeurs n’a pas été abordé, celui des trotteurs, en revanche, l’a été. Avant de souligner les décisions prises par LeTrot au sujet du déferrage chez les 2 et 3ans, Jean-Marie Denoix a présenté les risques qu’une absence de fers pouvait causer (fracture, perte d’équilibre…), mais aussi les bienfaits que cela apportait (amélioration de la performance, fatigue moindre…). Rappelant que le déferrage avait quoi qu’il arrive une incidence sur la santé du cheval, comme le prouvent les études qu’il a menées, « l’usage rationnel des chevaux pieds nus est possible, le plus important étant la nature de la piste », a-t-il conclu.

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.