Dante Stakes (Gr2) : Desert Crown, l’Angleterre tient son favori pour Epsom

International / 12.05.2022

Dante Stakes (Gr2) : Desert Crown, l’Angleterre tient son favori pour Epsom

Dante Stakes (Gr2)

Desert Crown, l’Angleterre tient son favori pour Epsom

Avant la course, Sir Michael Stoute avait déclaré que son poulain Desert Crown (Nathaniel) n’était qu’à 70 % de ses moyens, mais prêt à courir. Cela lui a largement suffi pour remporter les Dante Stakes (Gr2) d’une classe et devenir le nouveau favori du Derby (sa meilleure cote est de 2,25/1). Le représentant de Saeed Suhail, qui a gagné le classique en 2003 avec Kris Kin (Kris S), a été impressionnant. Attentiste dans une course qui a roulé vite sous l’impulsion de White Wolf (Invincible Spirit) pressé par El Bodegon (Kodiac), Desert Crown est arrivé sur la ligne du combat à 600m du but, avec son jockey, Richard Kingscote, qui tirait dessus. Il a rapidement pris l’avantage sur le "FR" Royal Patronage (Wootton Bassett) et s’est détaché. Desert Crown a fait les derniers 200m en diagonale et, malgré ça, il a passé le poteau avec trois grandes longueurs et encore beaucoup de ressources. Royal Patronage a pris la deuxième place, devançant le "Ballydoyle" Bluegrass (Galileo), qui a conclu à presque six longueurs.

Un poulain doué mais perfectible. Sir Michael Stoute n’avait pas menti : Desert Crown soufflait beaucoup après la course. C’est un poulain puissant, encore un peu vert, mais il a bien accéléré. L’entraîneur a remporté sept fois les Dante Stakes. Deux de ses précédents gagnants ont même réussi le doublé à Epsom (Shahrastani et North Light), tandis que deux autres (Tartan Bearer et Carlton House) ont terminé dans les trois premiers. Le Derby arrive dans vingt-deux jours et on peut s’attendre à de gros progrès de la part de Desert Crown. Sir Michael Stoute a déclaré : « Il a connu un contretemps dans sa préparation et je suis très content. C’est un poulain de classe, avec un bon mental. J’aime les Dante Stakes, c’est un bon trial. Les 2.400m ne vont pas lui poser de problèmes. La façon avec laquelle il a gagné m’a surpris. Il a de la marge car il n’en était qu’à sa deuxième course et effectuait sa rentrée. »

Royal Patronage entre Derby et Jockey Club. Royal Patronage, qui avait couru les 2.000 Guinées (Gr1), n’a pas démérité. Son entraîneur, Mark Johnston, a parlé d’un possible déplacement pour le Qatar Prix du Jockey Club (Gr1) : « Il a été un peu malheureux durant le parcours, mais il a bien couru. Le programme était : 2.000 Guinées, Dante et Epsom. Maintenant, il faut bien réfléchir : le Qatar Prix du Jockey Club est une possibilité, mais on peut aussi aller sur le Derby. Il est deuxième, battu par le favori du Derby, c’est pourquoi toutes les options doivent rester ouvertes. »

Nathaniel et une souche Juddmonte. Desert Crown, élevé par Strawberry Fields Stud, a été acheté 280.000 Gns (344.000 €) dans le book 2 par Blandford Bloodstock. Il a été le top price des 38 yearlings par Nathaniel (Galileo), lesquels se sont vendus en 2020 au prix moyen de 62.594 €. L’étalon de Newsells Park Stud a donné quinze autres gagnants de Groupe, dont cinq (toutes des femelles) de Gr1. La mère, Desert Berry (Green Desert), a gagné une fois en trois sorties, sur la P.S.F. de Lingfield. Elle a rencontré à quatre reprises Archipenko (Kingmambo) avec qui elle a donné quatre gagnants, dont Flying Thunder, qui a remporté la Premier Cup (Gr3) à Sha Tin. Après le décès de son fidèle partenaire, elle est allée à Nathaniel. Après Desert Crown, elle a produit une pouliche de 2ans par Al Kazeem (Dubawi) et un yearling par Study of Man (Deep Impact). La deuxième mère, Foreign Language (Distant View), a été vendue 18.000 Gns (22.000 €) par Juddmonte, alors qu’elle était âgée de 2ans et inédite. Elle a gagné une course sur la P.S.F. de Wolverhampton montée par l’apprenti William Buick qui bénéficiait à l’époque de sept livres de décharge. Elle a donné un autre gagnant. C’est une sœur de Binche (Woodman), à qui l’on doit les gagnants de Gr1 Byword (Peintre Célèbre), Proviso (Dansili), le lauréat du Prix Eugène Adam (Gr2) Finche (Frankel), mais aussi Baratti (Frankel), qui a décroché son black type dans le Prix Lord Seymour (L).

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.