Lots "galop" de la vente de mai Auctav

Institution / Ventes / 18.05.2022

Lots "galop" de la vente de mai Auctav

Auctav a dévoilé le catalogue de sa prochaine vente, qui aura lieu le mercredi 25 mai, de 18 h à 19 h, sur le site internet de l'agence. Trois lots "galop" sont en lice, dont Ourebi (Frankel), une sœur de Flotilla (Mizzen Mast) et donc une tante de Mangoustine (Dark Angel), la récente gagnante de l’Emirates Poule d’Essai des Pouliches (Gr1).

Plat et obstacle

Le lot 2, la 3ans Auctavia First (Recorder), revient sur le ring (virtuel) d’Auctav puisqu’elle avait été vendue 9.000 € lors de la toute première vente de cette même agence. La pensionnaire d’Édouard Monfort est prise en valeur 34,5. C’est une fille de Recorder, comme Hot Queen, lauréate du Prix La Camargo (L) et troisième du Prix Vanteaux (Gr3).

Le lot 4 est l’AQPS de 4ans Ȋle Maurice (Masked Marvel), laquelle avait débuté à Moulins à la mi-avril et qui, quinze jours plus tard, a ouvert son palmarès par quatre longueurs au Pin-au-Haras. Elle est entraînée par Xavier Hondier. Sa mère, Belle Académie (Astarabad), a disputé l’arrivée de 10 de ses 19 sorties, en plat. C’est une sœur d’Équemeauville (Saint des Saints), lauréat notamment du Prix Journaliste (Gr3).

Le lot 8 est la 3ans Ourebi (Frankel), présentée comme poulinière, née dans la pourpre puisque fille de Louvain (Sinndar) et donc sœur de Flotilla (Mizzen Mast), gagnante de la Poule d’Essai des Pouliches en un temps record et, à 2ans, lauréate du Breeders’ Cup Juvenile Fillies Turf (Gr1). Elle est la tante de Mangoustine (Dark Angel), héroïne de la Poule d’Essai des Pouliches. Ourebi est une propre sœur de Big Five (Frankel), gagnant du Prix Right Royal (L). La troisième mère, Family at War (Explodent), est une sœur utérine d’Ascot Family. Une trentaine de gagnants sont à noter dans les descendants directs sous les trois premières mères. Et plus encore chez les générations suivantes, à l’image des champions sprinters G Force (Tamayuz) et Lethal Force (Dark Angel). Bertrand Le Métayer, racing manager Europe Al Shahania Stud, a indiqué : « Ourebi n’a pas couru en raison d’une fracture du garrot à 2ans. C’est ce qui nous a conduits à la préserver et à l’envoyer directement au haras à 3ans. » Pour consulter le catalogue et en savoir plus, cliquez ici.

 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.