Derby Italiano (Gr2) : La victoire pour Ardakan, les applaudissements pour Tempesti

International / 22.05.2022

Derby Italiano (Gr2) : La victoire pour Ardakan, les applaudissements pour Tempesti

Capannelle (IT), dimanche

Les turfistes de Capannelle ont accueilli sous une salve d’applaudissements le retour aux balances de Tempesti (Albert Dock), le petit champion de la Razza Dormello Olgiata. Pourtant, ce n’était pas le gagnant du Derby Italiano (Gr2) mais la tribune avait explosé lorsque, sur sa pointe de vitesse, il avait pris facilement l’avantage à 300m du poteau. L’allemand Ardakan (Reliable Man), survolté par l’italien, n’a pas lâché le morceau et, sous la monte énergique de Clément Lecœuvre, il a grignoté mètre après mètre pour finalement s’imposer d’une encolure. Cristian Demuro, qui avait cherché à endormir ses confrères en assurant le train en selle sur Frozen Day (The Gurkha), a dû se contenter de la troisième place à trois grandes longueurs.

Le premier classique de Clément Lecœuvre

La victoire dans le Derby Italiano a fait chuter la cote d’Ardakan, désormais à 4/1, pour le Deutsches Derby (Gr1). Il offre également un premier classique à son jockey, Clément Lecœuvre, qui a déclaré : « C’est un plaisir de monter un poulain de cette qualité. Il s’est montré dur à la lutte, il est grand et fort, je pense que son gabarit impressionnant et sa tenue ont fait la différence. » Franca Vittadini, racing manager de la Razza Dormello Olgiata, a déclaré quant à lui : « Quand j’ai entendu le vrombissement des turfistes, j’ai eu un vrai moment d’émotion. On est deuxième mais Tempesti nous a fait rêver : c’est un lévrier qui s’est battu avec un poids lourd. »

Reliable Man tient son Derby winner

Ardakan a été acheté 40.000 € par Holger Faust, agissant pour Darius Racing, à la vente BBAG. Le poulain, élevé par le Gestüt Röttgen, est le premier classique européen de Reliable Man (Dalakhani), qui a produit dans l’hémisphère Sud la lauréate des Victoria Oaks (Gr1), Miami Bound, et celle des New Zealand Oaks (Gr1), Sentimental Miss. Après trois saisons en France il a fait son retour au Gëstut Röttgen, où il est proposé au tarif de 6.500 €. La mère, Alaskakönigin (Sternkönigin), a remporté une Listed en Allemagne et elle a donné deux autres gagnants dont la pouliche Alaskasonne (Soldier Hollow), lauréate black type et deuxième de Gr2 en dernier lieu. La deuxième mère, Annouche (Unfuwain), a donné huit gagnants. Elle remonte à la grande souche Röttgen d’Antwerpen (Waldcanter), celle des poulinières Anna, qui a donné plusieurs champions.

Alaskakönigin a un yearling par Best Solution (Kodiac).