EMIRATES POULE D’ESSAI DES POULAINS : Charlie Appleby à l’assaut

Courses / 14.05.2022

EMIRATES POULE D’ESSAI DES POULAINS : Charlie Appleby à l’assaut

Poules d’Essais Jour J

15 H 55 • LONGCHAMP • EMIRATES POULE D’ESSAI DES POULAINS

Gr1 - 3ans - Mâles - 1.600m

Charlie Appleby à l’assaut

Charlie Appleby a choisi l’Emirates Poule d’Essai des Poulains (Gr1) pour Modern Games, lauréat de la Breeders’ Cup Juvenile Turf (Gr1) alors qu’il avait été déclaré non-partant par les officiels de Del Mar… puis de nouveau partant : sans que les parieurs puissent miser sur ses chances ! Modern Games est le troisième mousquetaire de l’entraîneur de Godolphin, après Coroebus et Native Trail, qui ont signé le jumelé gagnant des 2.000 Guinées (Gr1). Mais, attention, l’épreuve est ouverte…

1 - WELWAL (M3)

(Shalaa & Cheriearch, par Arch)

Propriétaire(s) : Al Shaqab Racing

Éleveur(s) : Oceanic Bloodstock Sarl, Ariane Gravereaux, OTI Management Pty Ltd

Entraîneur(s) : Jean-Claude Rouget

Jockey : Christophe Soumillon. Corde : 9

Valeur/ rating : 49 / 108

Depuis 1952, dix-huit gagnants du Prix de Fontainebleau (Gr3) ont ensuite remporté la Poule d’Essai des Poulains, le dernier en date étant Persian King (Kingman). Et 35 gagnants de Fontainebleau ont, au total, conclu dans les trois premiers du classique. Les deux gagnants de Poule d’Essai de Jean-Claude Rouget, Olmedo (Declaration of War) et Brametot (Rajsaman), sont passés par le Fontainebleau.

Son point fort : Welwal est facile, maniable et il a toujours fait tout ce qu’on lui a demandé. Sans forcément "crever l’écran", il répond toujours présent.

Son point faible : Son principal point faible est qu’il est bon terrain dépendant. Sauf surprise du côté des orages, il aura son sol de prédilection ! Il a gagné le Fontainebleau en ayant déjà une course dans les jambes : a-t-il de la marge ? On note que Cristian Demuro lui a préféré Lassaut (Almanzor)…

2 - SCHERZO (M3)

(Wootton Bassett & Persian Belle, par Machiavellian)

Propriétaire(s) : Al Wasmiyah Racing

Éleveur(s) : Thierry de la Héronnière, Danielle de la Héronnière, Amaury de la Héronnière

Entraîneur(s) : Elias Mikhalides

Jockey : James Doyle. Corde : 8

Valeur/ rating : 45 / 99

Gagner la Poule d’Essai après avoir passé et couru l’hiver au Qatar serait une première ! Deuxième du Prix des Chênes (Gr3) d’Ancient Rome (War Front) l’an passé, Scherzo a ensuite été acquis par Al Wasmiyah et il a bien couru durant l’hiver à Doha. Avec neuf courses au compteur, il ne manque pas d’expérience…

Son point fort : Il est dur, expérimenté et maniable. Le terrain rapide sera à son goût, il a bien fait sur le parcours à 2ans.

Son point faible : Il a beaucoup couru et se pose la question de la marge. Scherzo est revenu de Doha il y a un mois et va affronter le lot le plus relevé de sa carrière.

3 - TEXAS (M3)

(Wootton Bassett & Texalova, par Dream Ahead)

Propriétaire(s) : Écurie Jeffroy

Éleveur(s) : Scea des Prairies, Thomas Jeffroy, Benoit Jeffroy

Entraîneur(s) : Elias Mikhalides

Jockey : Clément Lecœuvre. Corde : 15

Valeur/ rating : 47 / 104

Pour sa rentrée, Texas (Wootton Bassett) est allé devant avec Mathletic (Kingman) dans le Prix de Fontainebleau (Gr3) et n’a pas démérité pour conclure quatrième, trouvant le temps un peu long pour finir. Il a eu une vraie course de rentrée ce jour-là : il a travaillé mais son jockey n’a pas sorti la cravache dans la ligne droite, le laissant s’allonger puis le respectant lorsque son partenaire a demandé à souffler. Il sera certainement monté en condition.

Son point fort : L’an dernier, il a gagné le Critérium du Languedoc - Prix Bernard de Marmiesse (L) en très bon poulain. Il apprécie d’être monté près de la tête, un avantage dans la Poule d’Essai.

Son point faible : Son jockey, Clément Lecœuvre, a indiqué qu’il pouvait être un peu émotif quand on vient l’attaquer, pouvant pencher. Or une Poule d’Essai est un combat ! Il est plus confirmé en terrain assoupli. Le 15 dans les stalles ne va pas l’aider.

4 - NIRLIIT (M3)

(Iffraaj & Llanita, par Rock of Gibraltar)

Propriétaire(s) : Écurie La Vallée Martigny Earl, Écurie de Pradel, Bernard Giraudon, Guy Pariente

Éleveur(s) : Écurie La Vallée Martigny Earl

Entraîneur(s) : Christophe Escuder

Jockey : Sylvain Ruis. Corde : 13

Valeur/ rating : 46 / 102

Nirliit (Iffraaj) vient de remporter dans un bon style le Prix Aymeri de Mauléon (L), à la manière des durs après avoir attendu. Il arrive en pleine forme au départ de la Poule d’Essai.

Son point fort : Dureté et maniabilité. Depuis le mois de mai de ses 2ans, il a couru neuf fois, pour trois victoires et en concluant à sept reprises dans les cinq premiers.  

Son point faible : Il lui faudra avoir progressé sur sa victoire dans la Listed et il n’est pas certain qu’il ait beaucoup de marge. Le terrain rapide reste un point d’interrogation.

5 - MAKING MOOVIES (M3)

(Dabirsim & Grace Lady, par Muhtathir)

Propriétaire(s) : Écurie Hugo & Pierre Pilarski, Jean-Philippe Dubois

Éleveur(s) : Jean-Philippe Dubois

Entraîneur(s) : Didier Guillemin

Jockey : Alexandre Gavilan. Corde : 10

Valeur/ rating : 47 / 104

Making Moovies (Dabirsim) a été l’une des bonnes notes du Prix de Fontainebleau, où il a fini dans une plaisante action pour prendre la troisième place, tout en subissant une petite vague au moment d’accélérer, se retrouvant un instant déséquilibré. Didier Guillemin a gagné la Poule d’Essai avec Tin Horse (Sakhee), qui restait sur une troisième place dans le Fontainebleau. Clin d’œil du destin ?

Son point fort : Impossible de lui reprocher quoi que ce soit ! Le poulain n’est jamais sorti des trois premiers et ce peu importe la tactique de course : il peut attendre ou aller devant et possède une belle accélération.

Son point faible : Il n’a eu qu’une course avant le Fontainebleau et ce sera une question de marge.

6 - NESR SHALGHODA (M3)

(Due Diligence & Lady Macduff, par Iffraaj)

Propriétaire(s) : Elbashir Salem Ab Elhrari

Éleveur(s) : Whistbury Farm & Stud Ltd

Entraîneur(s) : Romain Le Dren Doleuze

Jockey : Théo Bachelot. Corde : 2

Valeur/ rating : 43,5 / 96

Nesr Shalghoda (Due Diligence) reste sur une cinquième place dans le Prix Djebel (Gr3), sur un terrain assoupli qu’il déteste. Son entourage avait un moment pensé le laisser sur les distances de vitesse mais a finalement fait le choix de la Poule.

Son point fort : Le bon terrain est nécessaire et il l’aura. Il a aussi le 2 dans les stalles, plutôt positif pour un poulain de vitesse. Reste à aller au bout.  

Son point faible : Sa tenue est non avérée et il a beaucoup à prouver à ce niveau, étant la plus petite valeur du lot.

7 - MODERN GAMES (M3)

(Dubawi & Modern Ideals, par New Approach)

Propriétaire(s) : Godolphin

Éleveur(s) : Godolphin

Entraîneur(s) : Charlie Appleby

Jockey : William Buick. Corde : 4

Valeur/ rating : 51,5 / 114

Il est possible de gagner une Breeders’ Cup Juvenile Turf et de gagner une Poule d’Essai ensuite. Cela a déjà été fait une fois mais chez les pouliches : c’était avec Flotilla (Mizzen Mast) ! Modern Games (Dubawi) va tenter de faire aussi bien chez les mâles. Charlie Appleby a fait le choix de Longchamp avec lui. Il faut dire qu’il avait déjà les deux monstres Coroebus (Dubawi) et Native Trail (Oasis Dream) pour les Guinées (Gr1). Ce sera donc Longchamp et son parcours avec tournant, certainement plus adapté à Modern Games.

Son point fort : Il possède une grosse accélération, beaucoup de vitesse et aime les pistes rapides. Le 4 est un bon numéro de corde.

Son point faible : L’an passé, on l’a vu sur 1.400m en Europe et sur les 1.600m "tourniquet" de Del Mar, qui demandent beaucoup de vitesse. La distance de 1.600m en Europe pourrait être son maximum mais c’est chipoter : le mile de Longchamp est assez coulant.

8 - TRIBALIST (M3)

(Farhh & Fair Daughter, par Nathaniel)

Propriétaire(s) : Godolphin SNC

Éleveur(s) : Car Colston Hall Stud Synd.

Entraîneur(s) : André Fabre

Jockey : Mickaël Barzalona. Corde : 1

Valeur/ rating : 46 / 102

Tribalist (Farhh) est certainement un tout bon poulain qui ne nous a pas encore tout montré ! Il y a toujours des interrogations quand un pensionnaire d’André Fabre attend sa quatrième course pour ouvrir son palmarès mais l’entraîneur n’avait pas hésité à le présenter dans le Prix Hérod (L) pour sa deuxième sortie : il s’était classé troisième. Il vient d’avoir une bonne course dans le Machado (Classe 1). Attention.

Son point fort : Il a découvert le parcours de la Poule dans le Machado, en finissant bien. Il montrait ce jour-là que le bon terrain n’était pas un souci. Il n’a probablement pas tout montré.

Son point faible : Il a affronté Lassaut à deux reprises et a toujours été battu sans excuse.

9 - THE ACROPOLIS (M3)

(Churchill & Hairy Rocket, par Pivotal)

Propriétaire(s) : Mme John Magnier, Michael Tabor, Derrick Smith & Westerberg

Éleveur(s) : Franck Dunne

Entraîneur(s) : Aidan O’Brien

Jockey : Ryan Moore. Corde : 12

Valeur/ rating : 46 / 102

Aidan O’Brien est le tenant du titre. Il sait comment gagner un classique ! Il est d’ailleurs le tenant du titre avec St Mark’s Basilica (Siyouni). Cela dit, The Acropolis (Churchill) n’était pas, l’an dernier, le champion des 2ans.

Son point fort : Beaucoup d’expérience. Aidan O’Brien a reconnu avoir probablement trop couru le poulain l’an dernier. Sa rentrée à Leopardstown dans le 2000 Guineas Trial (L) est bonne.

Son point faible : Il n’est pas confirmé sur le mile… Et doit prouver qu’il a le niveau.

10 - LASSAUT (M3)

(Almanzor & Lady Family, par Sinndar)

Propriétaire(s) : Riviera Equine Sarl, haras d’Étreham, Charles Leclerc, HLCE Ltd, Lorenzo Tolotta-Leclerc

Éleveur(s) : Haras d’Étreham, Riviera Equine Sarl

Entraîneur(s) : Jean-Claude Rouget

Jockey : Cristian Demuro. Corde : 3

Valeur/ rating : 48 / 106

Le Prix Machado (Classe 1) est une bonne rampe de lancement en vue de la Poule d’Essai pour des éléments sur la montante… C’est la voie choisie pour Lassaut (Almanzor), poulain tardif qui a été très impressionnant à chacune de ses sorties. Cristian Demuro avait le choix entre lui et le gagnant du Fontainebleau Welwal. Il a choisi Lassaut. Sacré signe.

Son point fort : Son accélération. Il a le turn of foot des très bons.

Son point faible : Il est encore peu expérimenté et aura son premier gros combat. Depuis le début de sa carrière, il sort mal des stalles. Dans le Machado, c’était beaucoup mieux de ce côté-là mais il a tout de même été débordé. Nous verrons ce que cela donne dimanche et s’il peut conserver le bénéfice d’un bon numéro, le 3, dans les stalles ou non.

11 - CLAYMORE (M3)

(New Bay & Brit Wit, par High Chaparral)

Propriétaire(s) : Mme Mary Slack

Éleveur(s) : Guenther Schmidt

Entraîneur(s) : Jane Chapple-Hyam

Jockey : Adam Kirby. Corde : 16

Valeur/ rating : 48,5 / 107

Après la rentrée de Claymore (New Bay) dans les Craven Stakes (Gr3), Jane Chapple-Hyam a vite indiqué que la Poule d’Essai était l’objectif. Il n’y a aucune honte à être battu par Native Trail, le champion des 2ans en 2021 et excellent deuxième des 2.000 Guinées… Et cela d’autant plus que ce n’était que la deuxième sortie d’un poulain qui avait été très impressionnant pour son unique tentative, à 2ans.

Son point fort : Ses limites sont inconnues : dans les Craven, il allait très facilement mais a semblé perturbé d’un coup en arrivant au dip.

Son point faible : Avec le 16 dans les stalles, il faut un miracle.

12 - CALIF (M3)

(Areion & Cherry Danon, par Rock of Gibraltar)

Propriétaire(s) : Stall Hanse

Éleveur(s) : Gestüt Brummerhof

Entraîneur(s) : Dominik Moser

Jockey : Gérald Mossé. Corde : 7

Valeur/ rating : 44 / 97

Quatrième du Machado, Calif (Areion) arrive sur la Poule… en étant encore maiden ! Il sera l’un des gros outsiders de la course mais nos amis allemands ont l’habitude de causer quelques surprises dans nos Grs1. Cela reste difficile d’y croire.

Son point fort : Sa rentrée dans le Machado est meilleure que ne l’indique son classement : bloqué derrière un rideau de chevaux le long de la corde, son jockey a fait le choix de le décaler en pleine piste pour contourner ses adversaires. Il a fini correctement en ayant perdu un terrain précieux et en devant se rééquilibrer. Le 7 est un bon numéro.

Son point faible : Il n’est pas confirmé à un tel niveau – une des plus petites valeurs du lot – et peut être un peu tendu. Dans une Poule d’Essai où l’on peut vite prendre des coups, cela peut être délicat.

13 - ANCIENT ROME (M3)

(War Front & Gagnoa, par Sadler’s Wells)

Propriétaire(s) : Michael Tabor, Westerberg, Derrick Smith & Susan Magnier

Éleveur(s) : Orpendale, Chelston, Wynatt

Entraîneur(s) : André Fabre

Jockey : Tom Marquand. Corde : 6

Valeur/ rating : 50,5 / 111

Gagnant du Prix des Chênes (Gr3), Ancient Rome (War Front) avait été assez impressionnant dans le Qatar Prix Jean-Luc Lagardère (Gr1), finissant fort pour se classer troisième. Il a ensuite été battu de peu par Angel Bleu (Dark Angel), le grand absent de la Poule, dans le Critérium International (Gr1). Sur ces valeurs-là, il peut bien faire.

Son point fort : Il a montré une très belle pointe de vitesse dans le passé et, avec le 6, Tom Marquand sera bien placé.

Son point faible : Sa rentrée dans le Prix de Fontainebleau n’a pas été convaincante. C’était une reprise de contact et, en bon Fabre, il a le droit de progresser mais on se pose la question de savoir s’il a passé le cap de 2 à 3ans.

14 - ROCK BOY (M3)

(Rock of Gibraltar & Frasque, par Iffraaj)

Propriétaire(s) : Serge Mayan, Guy-Roger Petit, Michel Perret, Écurie Ascot, Christian Faure, Henry Salemme, Richard Olivier, Richard Chotard, Serge Tardy, Thierry Gagliano, Écurie des Dragons & Élisabeth Mezquita

Éleveur(s) : Legendary Rent Club

Entraîneur(s) : Richard Chotard

Jockey : Stéphane Pasquier. Corde : 5

Valeur/ rating : 47 / 104

Gagnant du Prix Djebel (Gr3), Rock Boy (Rock of Gibraltar) n’a rien volé à personne à Deauville ! Il a fini très vite dans une course qui a bardé et s’est imposé en costaud. Dimanche, il y aura du monde à Longchamp pour l’encourager.

Son point fort : C’est un bon poulain et il l’a montré dans le Djebel où il a fait un truc. Il est invaincu en trois sorties et ses limites sont inconnues.

Son point faible : Son inexpérience… Et il n’a jamais couru sur piste rapide.

15 - BAYSIDE BOY (M3)

(New Bay & Alava, par Anabaa)

Propriétaire(s) : Teme Valley & Ballylinch Stud

Éleveur(s) : Ballylinch Stud

Entraîneur(s) : Roger Varian

Jockey : Olivier Peslier. Corde : 14

Valeur/ rating : 51,5 / 114

Dans les Champagne Stakes (Gr2), Bayside Boy (New Bay) venait coiffer sur le poteau Reach for the Moon (Sea the Stars), considéré comme le poulain de Derby de Sa Majesté la reine d’Angleterre mais désormais sur la touche. Troisième des Dewhurst Stakes (Gr1) de Native Trail, il n’a pas été revu depuis sa troisième place dans les Vertem Futurity Trophy Stakes (Gr1) de Luxembourg (Camelot) : des lignes avec les meilleurs.

Son point fort : Une bonne accélération, dur à la lutte et des titres à faire valoir. Son entourage pense à la Poule d’Essai depuis longtemps, considérant que Longchamp lui plaira.

Son point faible : Il a le 14 dans les stalles, ce qui n’est pas idéal. Cependant, lors de ses deux tentatives dans les Grs1 l’an passé, il est mal sorti... Le départ est un point d’interrogation.

16 - TUMBLER (M3)

(Kingman & Distortion, par Distorted Humor)

Propriétaire(s) : Wertherimer & Frère

Éleveur(s) : Wertheimer & Frère

Entraîneur(s) : Carlos Laffon-Parias

Jockey : Maxime Guyon. Corde : 11

Valeur/ rating : 45,5 / 101

Splendide poulain, Tumbler (Kingman) avait gagné le Prix As d’Atout (Inédits) d’une classe à 2ans. Il vient de rassurer à Fontainebleau dans une Classe 2. La dernière victoire de l’écurie Wertheimer & Frère dans la Poule d’Essai des Poulains remonte à 2008, avec Falco (Pivotal), déjà entraîné par Carlos Laffon-Parias… Falco, qui est l’oncle de Tumbler !

Son point fort : Il a des moyens et ses limites sont difficiles à saisir. Si on oublie sa rentrée dans le Prix La Force (Gr3), où il avait probablement des excuses à faire valoir, il est irréprochable.

Son point faible : Peut-on vraiment faire fi de sa rentrée dans La Force, où il a fait preuve de beaucoup de caractère ? Dans une Poule d’Essai, il faut être maniable. Son entourage lui met les australiennes dimanche… À chacun de juger si cela est bon signe ou non.

Le palmarès (Année/Lauréat/Entraîneur). 2021 : St Mark’s Basilica (A. O’Brien). 2020 : Victor Ludorum (A. Fabre). 2019 : Persian King (A. Fabre). 2018 : Olmedo (J.-C: Rouget). 2017 : Brametot (J.-C. Rouget). 2016 : The Gurkha (A. O’Brien).

5e · 15h55 > Emirates Poule d’Essai des Poulains

Gr1 - Plat - Mâles - 600.000€ - 1.600m (G. P.)

Pour poulains entiers de 3 ans. Poids : 58 kg.

Cheval

Origines

Éleveur

Propriétaire

Entraîneur

Jockey (Corde)

Pds [Val.]

1

WELWAL (M3)

Shalaa-Cheriearch

Oceanic Bloodstock Sarl

Al Shaqab Racing

J.-C. Rouget

C. Soumillon (9)

58 [49]

2

SCHERZO (M3)

Wootton Bassett-Persian Belle

Thierry de La Heronniere

Ec. Al Wasmiyah Farm

E. Mikhalides

J. W. Doyle (8)

58 [45]

3

TEXAS (M3)

Wootton Bassett-Texalova

S.C.E.A. des Prairies

Ec. Jeffroy

H-F. Devin

C. Lecoeuvre (15)

58 [47]

4

NIRLIIT (M3)

Iffraaj-Llanita

Ecurie la Vallee Martigny Earl

Assoc. Ec .La Vallée Martigny/G. Pariente

C. Escuder

S. Ruis (13)

58 [46]

5

MAKING MOOVIES (M3)

Dabirsim-Grace Lady

Jean-Philippe Dubois

P. Pilarski

D. Guillemin

A. Gavilan (10)

58 [47]

6

NESR SHALGHODA (M3)

Due Diligence-Lady Macduff

Whitsbury Farm & Stud Ltd

E. Ab Elhrari

R. Le Dren Doleuze

T. Bachelot (2)

58 [43,5]

7

MODERN GAMES (M3)

Dubawi-Modern Ideals

Godolphin

Godolphin

C. Appleby

W. Buick (4)

58 [51,5]

8

TRIBALIST (M3)

Farhh-Fair Daughter

Car Colston Hall Stud Synd.

Godolphin SNC

A. Fabre

M. Barzalona (1)

58 [46]

9

THE ACROPOLIS (M3)

Churchill-Hairy Rocket

Frank Dunne

Assoc. Magnier/Tabor/Smith

A. P. O'Brien

R.-L. Moore (12)

58 [46]

10

LASSAUT (M3)

Almanzor-Lady Family

Haras d'Etreham

Assoc. Riviera Equine/Haras d'Etreham

J.-C. Rouget

C. Demuro (3)

58 [48]

11

CLAYMORE (M3)

New Bay-Brit Wit

Guenther Schmidt

Mme M. Slack

Mlle J. Chapple-Hyam

A. E. Kirby (16)

58 [48,5]

12

CALIF (M3)

Areion-Cherry Danon

Gestut Brummerhof

Ec. Hanse

D. Moser

G. Mossé (7)

58 [44]

13

ANCIENT ROME (M3)

War Front-Gagnoa

Orpendale

M. Tabor

A. Fabre

T. Marquand (6)

58 [50,5]

14

ROCK BOY (M3)

Rock of Gibraltar-Frasque

Legendary Rent Club

T. Calas

R. Chotard

S. Pasquier (5)

58 [47]

15

BAYSIDE BOY (M3)

New Bay-Alava

Ballylinch Stud

Teme Valley Racing

R. Varian

O. Peslier (14)

58 [51,5]

16

TUMBLER (M3)

Kingman-Distortion

Wertheimer & Frere

Wertheimer et Frère

C. Laffon-Parias

M. Guyon (11)

58 [45,5]

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.