Emirates Poules d’Essai J -2 : Bertrand Le Métayer : « Osmose est très calme, placide et elle a vraiment un bon mental »

International / 12.05.2022

Emirates Poules d’Essai J -2 : Bertrand Le Métayer : « Osmose est très calme, placide et elle a vraiment un bon mental »

Emirates Poules d’Essai J -2

Bertrand Le Métayer : « Osmose est très calme, placide et elle a vraiment un bon mental »

En seulement dix années d’existence et avec peu de chevaux à l’entraînement, la casaque de Son Altesse le cheikh Mohammed bin Khalifa Al Thani connaît une belle réussite... En 2013, Flotilla (Mizzen Mast) offrait un premier classique sur le mile français au propriétaire qatari. Cinq plus tard, Teppal (Camacho) lui en offrait un deuxième. Cette année, c’est Osmose (Zoffany) qui portera la casaque bleue à étoiles blanches dans le classique. Bertrand Le Métayer, représentant d’Al Shahania Stud, fait le point sur sa candidature.

Jour de Galop. - Comment Osmose a-t-elle évolué depuis sa quatrième place dans le Prix Imprudence ?

Bertrand Le Métayer. - La pouliche apporte satisfaction à Jean-Claude Rouget. Son dernier travail était vraiment bon. Actuellement, Osmose est très bien à l’entraînement. Elle est très calme, placide et elle a vraiment un bon mental. Nous avons hâte de la voir en bon terrain et, surtout, dans une course avec du rythme ! Cela étant, il y a des pouliches nettement plus aguerries qui ont couru un Gr1 à 2ans. Osmose a plutôt évolué dans des chemins de traverse.

Le fait qu’elle découvre le mile en compétition ne vous inquiète pas ?

Sur le papier, on peut dire que c’est une vraie pouliche de 1.400m. Je pense que 1.600m, en bon terrain, cela ne devrait pas non plus la déranger. Pour le moment, lors de ses récentes courses, Osmose a plutôt été montée en patientant. Jean-Claude Rouget préfère cette méthode pour préparer ses chevaux. Cette course est tellement basée sur le numéro de corde... Il faut attendre avant de décider de la tactique de course. Osmose est une pouliche relativement facile et elle devrait s’adapter au mile.

Avant le coup, deux paramètres semblent vous inquiéter : le numéro de corde et le terrain.

Le numéro de corde inquiète forcément tout le monde... Sur ce parcours, à Longchamp, il est extrêmement important ! Lorsque l’on a une pouliche prête avec une vraie chance dans un classique, on n’aime pas se retrouver tout en dehors. Concernant le terrain, Osmose est nettement plus à l’aise en bon terrain.

Osmose était engagée dans l’Imprudence mais aussi dans le Prix de la Grotte. Pourquoi avoir choisi Deauville ?

Ce choix est revenu à Jean-Claude Rouget. À 2ans, c’est une pouliche qui a peu couru. Physiquement, elle est assez importante. Son idée était de lui donner une course de rentrée assez tôt dans la saison afin de pouvoir ensuite la préparer au mieux le matin. L’objectif était aussi de lui donner pas mal de temps entre sa course de rentrée et la Poule. Malheureusement, dans l’Imprudence, Osmose n’évoluait pas sur son terrain de prédilection, mais nous avons pu constater qu’elle avait de la marge...

Dans le passé, la casaque de Son Altesse le cheikh Mohammed bin Khalifa Al Thani a connu une belle réussite dans les Guinées en France et en Angleterre...

Effectivement ! En France, pour l’entraînement de Mikel Delzangles, Flotilla (Mizzen Mast) a remporté l’édition 2013 de la Poule d’Essai des Pouliches... C’est d’ailleurs elle qui détient le record de l’épreuve ! Cinq ans après, en 2018, Teppal (Camacho) offrait un deuxième classique français à la casaque. En France, elle est pour le moment invaincue en deux sorties dans cette course ! En Angleterre, tout a commencé en 2012 avec la troisième place d’Hermival (Dubawi) dans les 2.000 Guinées (Gr1). Il était également entraîné par Mikel Delzangles. Deux ans plus tard, en 2014, Vorda ** (Orpen) se classait huitième des 1.000 Guinées. Enfin, en 2019, Qabala (Scat Daddy) se classait troisième. En seulement dix ans, c’est vraiment pas mal !

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.