Fort Marcy Stakes (Gr2) : les planètes se sont alignées pour le "FR" L’Imperator

International / 08.05.2022

Fort Marcy Stakes (Gr2) : les planètes se sont alignées pour le "FR" L’Imperator

Belmont Park (US), samedi

Vingt-trois mois après son départ de France, qu’il avait quittée après avoir remporté une Classe 1 à Toulouse, L’Imperator (Holy Roman Emperor) a trouvé toutes les conditions réunies et a gagné de belle manière les Fort Marcy Stakes (Gr2) samedi, sur 1.800m à Belmont Park. Le terrain lourd de l’hippodrome de New York est assez spécial et peut créer des surprises. L’Imperator a pris la tête et il est parti tout seul à la fin du dernier tournant pour s’imposer par trois grandes longueurs sur Sacred Life (Siyouni) qui est venu décrocher la deuxième place pour un jumelé "FR". Le jockey du gagnant, Éric Cancel, a dit : « Le plan n’était pas d’aller devant mais il est bien parti et on en a profité. » L’Imperator avait gagné deux courses à conditions aux États-Unis et s’était classé troisième dans le Bernard Baruch Handicap (Gr2) à Saratoga.

Une souche Dubois - Wildenstein. L’Imperator, élevé par Jean-Pierre Dubois, n’avait pas atteint son prix de réserve (80.000 €) à la vente d’août où il était présenté par le haras des Capucines. C’est Michel Zerolo qui l’a acheté à l’amiable après ses trois succès en France. Le père, Holy Roman Emperor (Danehill), est arrivé à 35 gagnants de Groupe. Jean-Pierre Dubois a aussi élevé la mère, La Joie (Montjeu), qui a gagné trois courses et a produit le placé black type Largent du Bonheur (Kendargent), et la deuxième mère, Last Trip (Anabaa), qui a produit cinq gagnants. La souche remonte à la championne Wildenstein Lianga (Dancer’s Image).

La Joie a un 2ans par Al Wukair (Dream Ahead), acheté 21.000 € par Alessandro Botti à la vente d’octobre Arqana.

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.