France Sire Anjou-Loire Challenge - 4e étape de la Crystal Cup (L, Cross-country) : Début de Printemps prend la relève de Chriseti

Courses / 26.05.2022

France Sire Anjou-Loire Challenge - 4e étape de la Crystal Cup (L, Cross-country) : Début de Printemps prend la relève de Chriseti

Le Lion-d’Angers, jeudi

La famille Leenders a remporté son quatrième Anjou-Loire Challenge (L) jeudi. Gabriel l’a enlevé à deux reprises. Son père, Étienne, l’a gagné par trois fois. En 2022, ce dernier, associé à son autre fils, Grégoire, a brillé avec Début de Printemps (Irish Wells) devant des tribunes combles. Début de Printemps a ainsi pris le relais d’un autre grand cheval de cross de la famille Leenders, Chriseti (April Night), lauréat de l’Anjou-Loire en 2011 et en 2012.

Vite à la pointe du combat sur ce long parcours de 7.300m, hérissé de 50 obstacles, le cheval de l’écurie Ténor (Jean-Baptiste Bossuet) et d’Étienne et Grégoire Leenders a sauté à la perfection. Il a durci la course au dernier passage en face, prenant plusieurs longueurs. Impérial dans ses sauts, il a avalé les pianos avant de creuser un écart décisif dans le tournant final. Il a filé au poteau pour l’emporter facilement. Véritable spécialiste du Lion, où il a enlevé plusieurs cross et conclu quatrième de l’Anjou-Loire Challenge 2020, il méritait un succès de prestige et l’a obtenu jeudi. Les deux favoris, Bomari (Nidor) et Otchoa Rouge (Diamond Boy), sont tombés. Bomari a chuté à la double croche alors que le peloton n’avait pas encore abordé la mi-course. Otchoa Rouge est, lui, tombé au rail-ditch.

Le premier Grand Cross du tandem Leenders & fils. Début de Printemps a permis à Étienne et Grégoire Leenders de remporter leur premier grand cross en tant qu’associés. Grégoire Leenders, fou de joie, a dit au micro d’Equidia : « C’est génial ! Début de Printemps est un cheval que je montais à 4ans. Mon père m’avait dit qu’il n’avançait à rien, mais il s’y est mis ! Je suis heureux car Bomari et Otchoa Rouge se sont relevés, c’est ce que l’on veut. C’est triste qu’ils soient tombés, mais ce sont les courses. Depuis Chriseti, nous n’avions pas eu un cheval de cross comme lui. J’espère que ce sera mon futur Chriseti. C’est un vrai spectacle et ce succès est un vrai kiff ! »

Jean-Baptiste Bossuet, après Iclan de Molières. Présent pour encourager son cheval, Jean-Baptiste Bossuet avait déjà brillé dans le Grand Cross de Craon (L) avec Iclan de Molières (Chef de Clan), double vainqueur de l’épreuve sous l’entraînement d’Étienne Leenders. Il a raconté : « Nous attendions ce succès, toutefois les courses ne sont jamais faites d’avance. Bomari est tombé et je pense qu’il est meilleur que Début de Printemps. Mais ce sont les courses. Je sentais mon cheval en sécurité durant toute l'épreuve. Il était dans un grand jour. Étienne et Grégoire [Leenders, ndlr] l’ont amené au top quand il le fallait. Cela 30 ans que j’ai des chevaux chez eux. J’avais déjà gagné le Grand Cross de Craon avec Iclan de Molières. Je suis très heureux. »

Romain Julliot, recordman des jockeys. En s’imposant avec Début de Printemps, Romain Julliot est devenu le recordman des victoires chez les jockeys avec trois succès dans la course. Il s’était imposé précédemment avec Posilox (Loxias) par deux fois. Il a dit : « J’avais beaucoup de gaz, et lorsque Bomari est tombé, je me suis dit qu’il fallait y aller. Il l’a bien fait et il avait été amené au top le jour J. C’était osé, mais je connais le parcours, j’ai le record dans l’épreuve. »

Butterfly du Mou, encore deuxième. L’animateur de la première heure, Butterfly du Mou (Daramsar), a été époustouflant, animant l’épreuve à vive allure avant de poursuivre Début de Printemps pour le menacer. Mais une nouvelle fois, le sauteur de Marie-France Suberville et de Pascal Journiac a dû se contenter d’une place sur le podium. Après sa troisième place en 2019, il a de nouveau terminé deuxième, comme en 2021. Son mentor, Pascal Journiac, a confié : « Butterfly du Mou vieillit, il est un peu moins percutant. Mais aujourd’hui, il a été battu par meilleur. Il lui manque juste le petit truc. Néanmoins, il répond présent à chaque fois et court bien. »

Chez Pedro (Westerner), monté par le jeune gentleman Léo-Paul Brechet, a réalisé l’une des meilleures performances de sa carrière, terminant troisième devant Doux Dingue (Denham Red).

Le frère d'Accentus. Élevé par Marie-Aude Bossuet et l'écurie Ténor, Début de Printemps est un fils d'Irish Wells (Poliglote) et de La Grande Touche (Cadoudal), gagnante en plat, haies, steeple et sur le cross du Lion, mais aussi quatrième du Grand Cross de Lyon. C'est le frère d'Accentus (Malinas), deuxième et quatrième du Prix du Président de la République et deuxième du Prix Montgomery (Grs3). Le dernier produit répertorié de La Grande Touche est un 3ans, Jazz Festival (Night Wish), entraîné par William Menuet. Début de Printemps est le cousin de Djazzman (Spanish Moon), troisième du Prix Fondeur (L).

 

 

 

Sadler’s Wells

 

 

Poliglote

 

 

 

 

Alexandrie

 

Irish Wells

 

 

 

 

 

Kendor

 

 

Sign of the Vine

 

 

 

 

Irish Source

DÉBUT DE PRINTEMPS (H9)

 

 

 

 

 

 

Green Dancer

 

 

Cadoudal

 

 

 

 

Come to Sea

 

La Grande Touche

 

 

 

 

 

Vacarme

 

 

Encore Là

 

 

 

 

Marilyn Trifle

 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.