Grand Cross de Vichy - 5e étape du Trophée National du Cross-Haras du Lion-Prix Marc Boudot : Black’n Roses, le roi de Vichy

Courses / 06.05.2022

Grand Cross de Vichy - 5e étape du Trophée National du Cross-Haras du Lion-Prix Marc Boudot : Black’n Roses, le roi de Vichy

Grand Cross de Vichy - 5e étape du Trophée National du Cross-Haras du Lion-Prix Marc Boudot

Black’n Roses, le roi de Vichy

Black’n Roses (Bach) n’avait plus couru depuis 187 jours, date d’une quatrième place obtenue sur le cross de Moulins. Dans le Grand Cross de Vichy, le cheval d’Hubert Despont retrouvait son parcours fétiche, celui sur lequel il avait déjà enlevé l’épreuve phare en 2020. Attentiste dans la seconde moitié du peloton, Black’n Roses s’est rapproché en quatrième position pour aborder la dernière boucle, évitant ainsi les nombreuses chutes. Sur une piste très légère, il a pu profiter de l’allure sélective et revenir donc dans le groupe de tête pour aborder les derniers 800m. Pour aller sauter le gros vert, avant-dernier obstacle du parcours, il a pris les commandes. Calé contre la corde, il a repoussé toutes les attaques pour signer le doublé dans ce Grand Cross. Nuits Premier Cru (Buck’s Boum) a dû assurer le commandement après la chute d’Adrien Fouchet qui montait Bucéfal (Pistolero), lors de l’un des passages de la piste de trot. Il a toutefois bien tenu sa partie, revenant même attaquer le futur lauréat. Il se classe deuxième devant Cooper des Ongrais (Crillon), courageux et Go’N Win (No Risk at All). Le tchèque Brunch Royal (Sunday Break) a encore joué de malchance, glissant sur le plat dans la dernière boucle, alors qu’il avait rejoint les leaders avec d’évidentes ressources.

Un cheval qui aime les "gros verts". Fidèle jockey de Black’n Roses avec lequel il avait enlevé le Grand Cross de Vichy 2020, Benjamin Gelhay nous a dit : « C’est un cheval que je connais très bien et, lui aussi doit très bien me connaître maintenant. Dans le dernier kilomètre, nous avons pu éviter les chutes et nous rapprocher en progression. Il avait du gaz et sa fraîcheur a payé. C’est un cheval régulier mais l’an dernier, il a payé ses bons résultats et devait porter de lourdes charges. À Vichy, il est très percutant car il y a beaucoup d’obstacles verts et il adore ça. Avant le dernier contre-haut, je me suis dit que ça allait aller. Je n’ai jamais réellement été inquiet dans le parcours»

La famille d’une double gagnante du Grand Cross palois. Élevé par la famille Detouillon, Black'n Roses est un fils de Bach (Caerleon) et de Kadisten (Cadoudal), troisième du Prix Wild Monarch (L). Black'n Roses est le seul vainqueur de sa mère qui a eu une femelle de Magadino en 2019 : Patte de Jaguar qui est à l’entraînement chez Emmanuel Clayeux. Ensuite, Kadisten a eu une 2ans, Kadinka (Arakan) et un yearling, Corail Noir (Arakan). C’est la souche de Vinti Yanne (Vincent), lauréate de deux Grands Cross de Pau (L).

Nijinsky

Caerleon

Foreseer

Bach

Nashua

Producer

Marion

BLACK’N ROSES (H8)

Green Dancer

Cadoudal

Come to Sea

Kadisten

Pedege

Pedisten

Listen Gyp

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.