Ils sont fous ces Irlandais

Courses / 19.05.2022

Ils sont fous ces Irlandais

C’est un drôle de défi qui sera proposé dimanche, dans le Grand Steeple-Chase de Paris, aux cinq chevaux entraînés en dehors de nos frontières. Comme l’a expliqué Guillaume Macaire sur At The Races jeudi matin : « C’est plus facile pour un cheval français de s’adapter aux obstacles anglais que l’inverse. » L’anglais Lord du Mesnil connaît déjà le steeple d’Auteuil ; laissons son cas de côté. Mais des trois pensionnaires de Willie Mullins, seul Burrows Saint l’a déjà franchi, et c’était il y a trois ans ! On sait que la mémoire des chevaux est phénoménale, mais tout de même ! Enfin, il y a le cas de Screaming Colours. Contrairement aux quatre autres, il n’est pas allé à l’école en France. Non, c’est un pur irlandais. Un chaser à l’ancienne. Un dur de dur. Un diesel. Et si son entraîneur a un nom – Durkan – qui résonne pour tous les amoureux de l’obstacle, il n’a que neuf chevaux dans son écurie. Mieux ! Bill Durkan n’est pas seulement entraîneur : il est aussi à la tête d’une grosse entreprise spécialisée dans la construction immobilière. Tout cela est suffisamment intrigant pour nous avoir donné envie d’en savoir plus…