LA BREEZE UP ARQANA TIENT LE CAP

Institution / Ventes / 13.05.2022

LA BREEZE UP ARQANA TIENT LE CAP

LA BREEZE UP ARQANA

TIENT LE CAP

Certes, les chiffres sont un peu moins bons qu’en 2021, avec une moyenne en recul de 6 % (à 131.416 €) et un chiffre d’affaires en décroissance de 10 % (à 13,23 millions). Mais malgré tout, cette édition 2022 de la breeze up Arqana reste l’une des "bonnes" de la décennie selon la moyenne. La médiane affiche 100.000 € et le taux de vendus 2022, à 83,61 %, n’a été dépassé qu’une seule fois depuis 2005 ! On a assisté à quelques pinhookings spectaculaires pour le retour de la vente à Deauville. Oliver St Lawrence a acheté deux poulains à plus de 500.000 €. Le Zoffany (Dansili) présenté par Mocklershill, payé 80.000 Gns en décembre 2020, a fait tomber le marteau à 550.000 €. C’est le top price de cette vacation. Tant qu’il y aura de tels profits aux breeze up… Il y aura des vendeurs. Et tant que les statistiques en course seront solides… Il y aura toujours des acheteurs pour cette vacation dont le taux de gagnants et de sujets atteignant un rating de 100 (ou plus) est le meilleur d’Europe !

Éric Hoyeau, Freddy Powell et Ludovic Cornuel ont dit : « Le marché a été solide, peut-être un peu timide au début. Il n’y a pas eu d’extravagance, pas de feu d’artifice – un peu comme lors des ventes de yearlings l’an passé et les autres breeze up cette année –, mais le médian se fixe à 100.000 € et c’est la deuxième fois, après l’an dernier, que nous atteignons cette barre. Les meilleurs profils ont déclenché de l’intérêt. C’est le quatrième meilleur chiffre d’affaires de la breeze up. Les vendeurs ont dit que c’était un peu tout ou rien, mais le taux de vendus de 83 % est bon. La breeze up s’est déroulée dans des conditions excellentes, tout le monde était content d’être de retour à Deauville, et certains venaient pour la première fois et ont dit qu’ils reviendraient cet été pour les yearlings. Dean Reeves, par exemple, n’était jamais venu à Deauville et il a beaucoup aimé ! Nous avons eu des acheteurs du monde entier : États-Unis, Australie, Scandinavie, beaucoup de professionnels du Moyen-Orient étaient présents… Et le retour des entraîneurs français, après deux années où la breeze up avait dû se tenir en Grande-Bretagne. Le niveau des chevaux qui ont été présentés était très bon, et nous remercions tous les vendeurs et les acheteurs présents. »

Les grands indicateurs

Présentés Vendus (%) Prix moyen (évol.) Prix médian (évol.) C.A. (évol.)

2022 123 103 (83,74 %) 131.777 € (-6,19 %) 100.000 € (-1,48 %) 13.573.000 € (-10,53 %)

2021 123 108 (87,80 %) 140.473 € 101.500 € 15.171.100 €