Le mot de la fin : Bien-être (1)

Le Mot de la Fin / 12.05.2022

Le mot de la fin : Bien-être (1)

Le mot de la fin : Bien-être (1)

Jeudi 5 mai s’est tenue à Paris la première partie d’une séance académique officielle organisée par l’Académie vétérinaire de France et dont le thème était : le bien-être animal dans la filière équine. Après quelques mots du coordinateur de la séance, Michel Martin-Sisteron, rappelant l’urgence à communiquer pour occuper le terrain et ainsi faire taire les associations animalistes, Christine Briant (docteur-vétérinaire, ingénieure en recherche et développement à l’Ifce et à l’INRAE) a pris la parole pour évoquer l’évolution du bien-être du cheval dans son environnement et au travail. Cette dernière a notamment insisté sur le fait qu’aujourd’hui, la filière disposait de nombreux outils pour évaluer le bien-être. En particulier depuis 2020 et la publication par l’Ifce et l’INRAE d’un nouveau protocole d’évaluation du bien-être des chevaux intégrant les dernières connaissances scientifiques : Cheval Bien-Être.

« En français et facilement accessible à tous les détenteurs, ce protocole est complété par l’application Cheval Bien-Être, disponible sur les stores depuis janvier 2022, a-t-elle précisé. Il s’adresse tant aux professionnels qu’aux particuliers, et concerne tous les chevaux, quelle que soit leur discipline ou leur utilisation. » L’objectif étant à la fois de sensibiliser les détenteurs de chevaux, mais aussi de permettre une évaluation fiable (qui s’appuie sur les quatre grands principes du bien-être animal que sont l’hébergement, l’alimentation, la santé, le comportement) et des pistes d’amélioration grâce à la possibilité donnée aux détenteurs d’envoyer leurs données.

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.