Le mot de la fin : bien-être (4)

Le Mot de la Fin / 15.05.2022

Le mot de la fin : bien-être (4)

Le bien-être animal dans la filière équine a fait l’objet d’une séance académique officielle organisée par l'Académie vétérinaire de France, jeudi 5 mai à Paris. La prise de parole de Vincent Bourreau, docteur-vétérinaire et référent national Bien-être équidés, avait pour thème "la retraite sportive et fin de vie chez les équidés domestiques : quels enjeux en termes de bien-être animal ?" Si le travail du Galop et d’Au-delà des pistes, en particulier, fut salué, celui qui est aussi vice-président de l’Avef (l’Association vétérinaire équine française) a rappelé que l’une des conséquences favorables de la retraite et de la reconversion était, comme l’ont prouvé les études, la disparition, ou du moins la diminution de la fréquence des indicateurs de mal-être, en particulier la stéréotypie, à savoir la répétition des mêmes mouvements. « Mais ce n’est pas seulement l’état physique qui compte, c’est aussi l’état mental, a-t-il précisé. C’est pourquoi quand on parle de bien-être animal, il faudrait aborder la question sur l’ensemble de la vie de l’animal et non sur un instant donné. Une évaluation du bien-être dans le temps est aujourd’hui indispensable. »

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.