Longines Kentucky Oaks (Gr1) : quand les pouliches sont meilleures que les poulains

International / 05.05.2022

Longines Kentucky Oaks (Gr1) : quand les pouliches sont meilleures que les poulains

Churchill Downs (US), vendredi

Wayne Lukas avait raison de viser le Kentucky Derby (Gr1) avec la pouliche Secret Oath (Arrogate), au cours d’une saison qui a démontré que les femelles étaient meilleures que les mâles. Malheureusement, tout s’est mal passé pour Secret Oath dans l’Arkansas Derby (Gr1) et, la troisième place ne lui accordant pas assez de points, elle sera obligée d’affronter les pouliches ce vendredi. Le vénérable entraîneur sellera quand même, à 86 ans, son cinquantième partant dans le Kentucky Derby avec le gros outsider Ethereal Road (Quality Road). Quant à la pauvre Secret Oath, elle sera opposée à trois rivales de haut niveau. Celle qui a le plus impressionné est Nest (Curlin) qui, en dernier lieu, dans les Ashland Stakes (Gr1) de Keeneland, a fait le tour de ses rivales dans le tournant final pour s’imposer au canter par huit longueurs. Nest n’a connu qu’une défaite à ce jour, lors de sa deuxième sortie.

Les invaincues Echo Zulu et Kathleen O. Deux autres bombes invaincues arrivent au départ de ce classique. Il s’agit de la championne des 2ans Echo Zulu (Gun Runner), qui a aligné quatre victoires, dont trois Grs1, par un cumul de vingt-deux longueurs, la saison dernière. Cette année, la pensionnaire de Steven Asmussen a effectué sa rentrée dans les Fair Grounds Oaks (Gr2). Elle s’est un peu endormie en tête alors qu’elle semblait dominer les débats mais est parvenue à conserver un nez, au poteau. Kathleen O. (Upstart) n’avait pas encore fait ses débuts lorsqu’Echo Zulu a remporté la Breeders’ Cup Juvenile Fillies (Gr1). La pensionnaire de Shug McGaughey a ouvert son palmarès de haute lutte avant de partir pour la Floride, où elle a remporté trois courses, dont les Gulfstream Park Oaks (Gr2). Attentiste, elle avait refait le champ de courses. Le lot est d’une telle qualité que la lauréate des Santa Anita Oaks (Gr2), Desert Dawn (Cupid), confiée à Umberto Rispoli, est proposée à 12/1 alors que l’invaincue Shahama (Munnings), qui a dominé l’hiver à Meydan et fera ses débuts américains pour Todd Pletcher et Flavien Prat, est à 15/1.