Marygate Stakes (L) : Pillow Talk en tête d’un jumelé "Burke"

International / 13.05.2022

Marygate Stakes (L) : Pillow Talk en tête d’un jumelé "Burke"

Marygate Stakes (L)

Pillow Talk en tête d’un jumelé "Burke"

Quinze petites flèches pour Royal Ascot se sont retrouvées au départ des Marygate Stakes (L), la première épreuve black type pour 2ans en Angleterre. La course s’est résumée en un match entre deux pouliches de Karl Burke, et c’est tout à la fin que Pillow Talk (Kodiac) a pris une encolure sur Yahsat (Dandy Man). Trois longueurs plus loin, Jumbeau (Brazen Beau) se classe troisième. Karl Burke, qui dispose d’un sacré lot de pouliches, a expliqué : « Toutes les deux sont très prometteuses. Le propriétaire de Pillow Talk possède aussi Dramatised (Showcasing), qui a bien gagné lors de ses débuts et ira directement sur les Queen Mary Stakes (Gr2). Pour Pillow Talk, il y a l’option des Albany Stakes (Gr3, 1.200m). Je pense qu’elle peut tenir, mais son jockey Danny Tudhope n’en est pas persuadé. »

La nièce de Sands of Mali. Pillow Talk, élevée par Mountarmstrong Stud, est la 79e gagnante black type de Kodiac (Danehill). Elle a été achetée 80.000 Gns (98.200 €) dans le book 2 par Joe Foley, agissant pour Clipper Logistics. La mère, Flawless Jewel (Kheleyf), élevée par Simon Urizzi, a été dénichée par Con Marnane pour 70.000 € à la vente Osarus quand son frère Sands of Mali (Panis) avait gagné les Gimcrack Stakes (Gr2). Il a franchi ensuite plusieurs paliers en remportant les Qipco British Champions Sprint Stakes (Gr1) et officie désormais chez Ballyhane Stud. Flawless Jewel a gagné une course à 2ans en Angleterre et est partie au haras à 3ans.

Flawless Jewel a un yearling par Churchill (Galileo).

Michael Seely Memorial Fillies’ Stakes (L)

Fonteyn, de maiden à gagnante black type

Tenue en haute estime par la famille Gosden, Grande Dame (Lope de Vega) disposait d’un bon engagement dans les Michael Seely Memorial Fillies’ Stakes (L). Malheureusement pour la pouliche, elle a trouvé sur son chemin une rivale encore maiden mais très douée en la personne de Fonteyn (Farhh). Bénéficiant d’un meilleur parcours, cette dernière a gardé une tête d’avance sur Grande Dame, avec les autres à deux longueurs et demie. Toutes deux sont des pouliches de Groupe en puissance. Kevin Ryan, qui entraîne Fonteyn pour le cheikh Mohammed Obaid Al Maktoum, a expliqué : « Comme je ne voulais pas la courir dans un petit Maiden, je lui ai demandé si je pouvais la présenter dans une Listed. Il m’a donné son feu vert et nous avons gagné. Ce n’est qu’un premier objectif. Elle est en plein apprentissage et la saison est encore longue. »

Une grande souche Kilfrush. Fonteyn, élevée par son propriétaire, est le dixième gagnant black type de Farhh (Pivotal). Il est le premier produit de Luzia (Cape Cross), restée inédite. La deuxième mère, Bint Almukhtar (Halling), qui elle non plus n’a jamais couru, a donné quatre gagnants. La troisième mère, Dabawiyah (Intikhab), qui a pris une place, est issue de The Perfect Life (Try my Best), lauréate du Prix du Bois (Gr2 à l’époque) et troisième du Prix Robert Papin (Gr2) sous la férule de Robert Collet à la glorieuse époque du Kilfrush Stud.

Luzia a un yearling par Time Test (Dubawi).