Middleton Stakes (Gr2) : Lilac Road emprunte le bon chemin

International / 12.05.2022

Middleton Stakes (Gr2) : Lilac Road emprunte le bon chemin

Middleton Stakes (Gr2)

Lilac Road emprunte le bon chemin

Avec un parcours en or et des favorites décevantes, la chance a fini par sourire à Lilac Road (Mastercraftsman) dans les Middleton Stakes (Gr2). La pouliche de Jo et Julia Aisbitt, qui n’avait pas mal couru dans les Dahlia Stakes (Gr2), a bénéficié d’une belle monte de Tom Marquand, lequel a sagement attendu dans une course menée à un rythme peu élevé par Aristia (Starspangledbanner). Tout s’est joué sur un long démarrage qui a mis dans le rouge la favorite, Thunder Kiss (Night of Thunder), plus à son aise sur 2.400m, Ville de Grace (Le Havre) ainsi que Noon Star (Galileo). C’est à 300m du but que Lilac Road a trouvé le passage pour venir chercher l’animatrice, laquelle a conservé sans problèmes la deuxième place une demi-longueur plus loin. Tom Marquand a expliqué : « C’est une pouliche avec qui il faut patienter. Lors de sa rentrée à Newmarket, il était très difficile de revenir de l’arrière. Ce n’est plus pareil depuis que nous avons décidé de changer de tactique. Elle se pose bien et possède une belle pointe de vitesse. Le train peu soutenu nous a avantagés. »

Le premier produit de Lavender Lane. Pour 180.000 €, Jon et Julia Aisbitt ont acheté Lavender Lane (Shamardal), la mère de Lilac Roac, lors de la vente de yearlings d’août Arqana. Elle était présentée par le haras de Grandcamp pour Aleyron Bloodstock. Lavender Lane a fait carrière sous la férule de John Hammond. Lauréate d’une seule course, elle s’est classée troisième du Prix de la Nonette (Gr2) et du Prix de Malleret (Gr2). Lilac Road est son premier produit. Le deuxième, la 3ans Canterbury Bell (Ribchester), a remporté une Novice l’année dernière à Newmarket. La deuxième mère, Alix Road (Linamix), a remporté trois courses en France et a pris son black type en se classant deuxième du Prix du Conseil de Paris (Gr2) et troisième du Prix Saint-Alary (Gr1). Elle a bien produit avec notamment Sumbal (Danehill Dancer), qui a remporté le Prix Greffulhe (Gr2), et Lily Passion (Sea the Stars), gagnante du Grand Prix du Nord (L).

Lavender Lane a un yearling par Camelot (Montjeu) et un foal par Sottsass (Siyouni).

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.