Middleton Stakes (Gr2) : Noon Star, au nom de Midday

International / 11.05.2022

Middleton Stakes (Gr2) : Noon Star, au nom de Midday

York (GB), jeudi

Au cours des dix dernières éditions, les Middleton Stakes (Gr2) ont fourni cinq lauréates de Gr1. Parmi celles-ci on relève le nom de la championne Midday (Oasis Dream), la mère de Noon Star (Galileo), toujours à la recherche de sa victoire de Groupe. La pouliche Juddmonte n’a pas la même classe que maman, qui avait remporté six Grs1 sous la férule du maestro Sir Henry Cecil. Une poulinière qui, d’ailleurs, n’a pas encore donné un véritable cheval de Gr1 sur sept produits de 3ans et plus. Noon Star vient de remporter une petite Listed à Nottingham. Elle arrive le jour J avec un rating de 105 mais vaut probablement mieux que cela. Face à elle, on retrouve trois gagnantes de Groupe, dont la "FR" d’élevage Ville de Grâce (Le Havre) qui vient de terminer deuxième, battue par un petit nez, des Dahlia Stakes (Gr2). Les deux autres viennent d’Irlande pour la casaque de Newton Anner Stud. Thunder Kiss (Night of Thunder), entraînée par Ger Lyons, s’est promenée dans une Listed lors de sa rentrée. C’est assurément la meilleure en classe intrinsèque mais elle préfère les terrains souples, voire lourds. Forbearance (Galileo), pensionnaire de Jessica Harrington, a ouvert son palmarès à 4ans et a progressé de 28 livres tout au long de la saison en décrochant de belle manière les Princess Royal Stakes (Gr3). C’est une jument de 2.400m mais elle a déjà gagné à York. Lilac Road (Mastercraftsman) n’est pas loin des meilleures et Aristia (Starspangledbanner) a décroché son black type sur ce même parcours.