Pour aller plus loin sur le grand week-end d’Auteuil…

Courses / 19.05.2022

Pour aller plus loin sur le grand week-end d’Auteuil…

Ces derniers mois, nous avons publié de nombreux articles sur quelques-unes des têtes d’affiche du plus grand week-end de l’année à Auteuil. En complément de notre couverture rédactionnelle pour cet événement, nous vous proposons les liens de ces articles, du plus récent au plus ancien.

À la rencontre de l’éleveur de Sel Jem

Florence Lormand n’est autre que l’éleveur de Sel Jem (Masked Marvel), le favori du Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1). Elle nous a raconté l’histoire de son élève que vous pouvez retrouver en cliquant ici

Qui est Lord Daresbury ?

Copropriétaire de Gex (Khalkevi), candidat au Grand Steeple, Lord Daresbury a eu également de hautes responsabilités dans les courses anglaises. Lisez son interview en cliquant sur ce lien.

Pour mieux connaître Dylan Salmon

Dylan Salmon est l’un des jeunes pilotes qui "monte" en obstacle. Vainqueur de son premier Groupe dans le Prix du Président de la République (Gr3) avec Road Mix Tavel (Al Namix), il va retrouver celle-ci pour sa première participation au Grand Steeple. Durant l’hiver, il nous avait conté son parcours ici.

Pierre Pilarski, côté obstacle

Avant le Grand Steeple 2021, Pierre Pilarski s’était livré au cours d’un grand entretien, notamment sur sa passion de l’obstacle. À retrouver ici.

Hubert Mauillon, du rugby aux courses

En tant que passionné et partie prenante dans le rugby, Hubert Mauillon était voué à connaître la réussite chez Arnaud Chaillé-Chaillé, autre mordu du ballon ovale. Il sera notamment représenté par Latino des Isles (Martaline), l’un des favoris du Prix Ferdinand Dufaure (Gr1). Après la victoire de Nirvana du Berlais (Martaline) dans le Prix Cambacérès (Gr1), il s’était confié sur son arrivée dans le monde des courses d’obstacle. À lire ici.

Hamel Stud, by Carlos de Souza

Hamel Stud comptera sur Niko Has (Great Pretender) pour tenter d’épingler un premier Grand Steeple. Nous avions publié un reportage sur son propriétaire-éleveur Hamel Stud, le 9 juillet 2014, et plus récemment, après la réussite de Moïses Has ** (Martaline), nous sommes revenus avec Carlos de Souza, propriétaire du haras, sur ses succès en tant que propriétaire et éleveur. À retrouver ici.

 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.