Prix Bedel (L) : Cœur Macen de dernière à première

Courses / 07.05.2022

Prix Bedel (L) : Cœur Macen de dernière à première

Lyon-Parilly, samedi

Il fallait le faire ! Encore dernière à l’entrée de la ligne droite, Cœur Macen (Siyouni) avait beaucoup de terrain à refaire sur son camarade d’entraînement Narcos (Anodin), qui avait mené à un train régulier ce Prix Bedel (L). On a cru que les carottes étaient cuites… Mais Cœur Macen s’est mise à plat ventre pour finir, remontant tout le peloton pour s’imposer d’une demi-longueur, Cristian Demuro serrant le poing au passage du poteau. Le slovaque Opasan (French Navy) est deuxième, venant prendre une tête à Narcos après avoir longuement attendu. Il a pu couper le fromage dans la ligne droite et se faufiler entre ses adversaires.

Une jument qui ne fait que progresser. Que de chemin parcouru par Cœur Macen ! La jument a été achetée à réclamer par ses propriétaires, après une deuxième place dans un réclamer de Lyon : c’était il y a quasiment un an jour pour jour puisqu’il s’agissait de la réunion du Bedel 2021 remporté par un certain… Irésine (Manduro), entraîné par Jean-Pierre Gauvin. Mise à réclamer pour 14.000 €, Cœur Macen avait été achetée 15.330 € par son association de propriétaires : Nunzio Ricignuolo, Bertrand et Cédric Millière, Boualem Mekki et Jean-Philippe Zaoui. Depuis, elle a fait ses preuves dans de bons handicaps, puis s’est placée de Listed et, samedi, elle décroche son black type majuscule.

Joint par téléphone, son entraîneur, Jean-Pierre Gauvin, nous a dit : « Elle ne fait que nous étonner même si nous y comptions aujourd’hui, suite à sa victoire sur le tracé lors de sa course précédente. Elle nous impressionne de plus en plus, elle a passé le peloton en revue… Physiquement, elle a évolué depuis que nous l’avons. Et je crois qu’elle se plaît dans son environnement. Le matin, elle est montée par une de mes apprenties, Angela Daifi, avec qui elle a gagné l’an dernier à Vichy. Elle fait du très bon travail avec elle. Cœur Macen a du tempérament, du caractère, mais dans le bon sens. Elle est par Siyouni, les origines finissent par parler aussi, tout comme le rallongement de la distance… En décembre, elle a gagné un handicap à Deauville qui n’était pas Quinté mais avec des chevaux de ce niveau et c’est Christophe Soumillon qui était en selle. Nous lui avions demandé ce qu’il pensait d’aller sur un Quinté et il nous a dit qu’il pensait qu’elle pouvait décrocher son black type. Il ne s’était pas trompé : nous sommes allés sur le Prix Arcangues (L) car elle avait été pénalisée fortement par le handicapeur, et elle a conclu deuxième ! Puis elle a été troisième de la Riviera… »

Le Corrida possible. Pour la suite, Cœur Macen pourrait courir le Prix Corrida (Gr2), le 24 mai prochain. Cela arrive vite mais Jean-Pierre Gauvin nous a dit : « La semaine dernière, je la voyais tellement bien que j’avais envisagé de la supplémenter dans le Prix Allez France (Gr3). Mais il y avait un épouvantail nommé Grand Glory (Olympic Glory) et, si cela nous laissait éventuellement plus de temps en vue du Corrida, c’était aussi un déplacement plus long… Ses propriétaires étaient d’accord pour le Prix Bedel donc nous sommes allés à Lyon : il valait mieux gagner la Listed qu’être placé du Gr3. Le Corrida est à 17 jours, ce qui est peu, mais elle a couru à domicile aujourd’hui. C’est elle qui nous le dira : elle est sur la brèche depuis un moment, mais nous l’avons respectée et lui avons laissé du temps entre ses courses. Si elle récupère bien, nous profiterons de sa forme et irons vers le Corrida. Si elle court bien dans le Gr2, on pourra envisager la filière des Groupes pour femelles. Si elle a besoin de souffler, nous l’écouterons ! »

Narcos se comporte bien. On connaît bien Narcos, cheval valeureux s’il en est. Il prend une troisième place consécutive de Listed, après sa deuxième place dans le Prix de la Porte de Madrid et, avant cela, une troisième place dans le Prix du Département 06 - Défi du Galop (Ls). Jean-Pierre Gauvin nous a dit : « C’est vraiment un chic cheval ! Il répond toujours présent. Le plan n’était pas particulièrement de mener aujourd’hui mais Narcos n’a pas de vraie pointe de vitesse. Il ne pourrait pas faire ce qu’a réalisé Cœur Macen aujourd’hui. En revanche, il a de l’abattage et de la dureté. L’idée était donc de le laisser aller et comme personne ne voulait se dévouer pour aller devant, il a mené, bien à son rythme. Il confirme qu’il vaut bien une Listed, et pourquoi pas un peu plus. Sa dernière course, à Saint-Cloud, était excellente. »

Le meilleur produit de sa mère. Élevée par le haras du Quesnay, Cœur Macen est une fille de Siyouni (Pivotal), étalon des Aga Khan Studs. La mère, Décision (Kentucky Dynamite), a remporté deux courses, dont une en débutant à 2ans sur 1.000m en province. Cœur Macen est son troisième produit gagnant. Décision a également donné Mister Grenadine (Anodin), qui a remporté une course à 4ans sur les 1.700m de la PSF de Pornichet-La Baule, et Demetria (Intello), lauréate d’une course à 4ans sur 2.500m sur l’hippodrome d’Argentan. À ce jour, Cœur Macen est le meilleur produit de sa mère. La deuxième mère, Dame Blanche (Cherokee Run), a remporté une course à 4ans sur les 1.500m de la PSF de Deauville. Elle est notamment la mère d’Unanimite (Kentucky Dynamite), deuxième d’une Listed sur les haies d'Ascot.

 

 

 

Polar Falcon

 

 

Pivotal

 

 

 

 

Fearless Revival

 

Siyouni

 

 

 

 

 

Danehill

 

 

Sichilla

 

 

 

 

Slipstream Queen

CŒUR MACEN (F5)

 

 

 

 

 

 

Kingmambo

 

 

Kentucky Dynamite

 

 

 

 

Chelsey Flower

 

Décision

 

 

 

 

 

Cherokee Run

 

 

Dame Blanche

 

 

 

 

Dreamlike