Prix Damoiseau (Maiden) : Brana surprend

Courses / 19.05.2022

Prix Damoiseau (Maiden) : Brana surprend

Vichy, jeudi

Proposée à la côte de 57/1, Brana (Alex the Winner) a créé une petite surprise en triomphant dans ce Prix Damoiseau (Maiden). Et pour cause, en débutant à Saint-Cloud, la représentante d’Amélie Ehrnrooth avait conclu neuvième et dernière du Prix Praline (Inédites), ayant certainement besoin de voir une première fois les couleurs. Brana retrouvait bon nombre de rivales qui l’avaient devancée au Val d’Or. Mais nettement plus concernée pour sa deuxième sortie, elle a été montée à la pointe du combat en compagnie de l’une des favorites de l’épreuve, Les Belles Sœurs (Pedro the Great). Démarrant sèchement une fois le passage de route franchi, Brana s’est bien allongée après avoir reçu une petite claque à 200m du but. La pensionnaire de Gianluca Bietolini triomphe finalement par deux longueurs et demie. Brillante dans le parcours, Licorne (Siyouni) est tout de même parvenue à repartir dans la ligne droite. Ne faisant que pousser la lauréate, elle se classe deuxième et devra encore patienter pour ouvrir son palmarès. Sixième du Prix Praline en débutant, Agent Sonya (Dubawi) court également en progrès et prend la troisième place, une longueur et demie plus loin.

Tonique et professionnelle

Encore à cheval, le pilote vainqueur, Thomas Trullier, a confié sur Equidia : « Ce n’est pas vraiment une surprise de la voir s’imposer. La pouliche avait certainement besoin d’apprendre son métier... Aujourd’hui, je l’ai trouvée tonique et professionnelle d’un bout à l’autre du parcours. Pour finir, en plus de s’être montrée courageuse, Brana s’impose vraiment bien. »

Sa mère a été élue championne des 2ans au Brésil

Élevée par l’élevage du haras de Bourgeauville, Brana est une fille d’Alex the Winner (Storm Cat) et de Medalha Milagrosa (Miner’s Mark), élue championne des pouliches de 2ans au Brésil en 2000. Elle a notamment remporté le Grande Premio Joao Cecilio Ferraz (Gr2) et aussi deuxième du Grande Premio Presidente Guilherme Ellis (Gr3). Outre Brana, on lui doit Colla Pier (Hawk King), deuxième du Mares' Chase (L, Steeple-chase) à Doncaster, Assenzio (Mr Sidney), gagnant de trois courses en France sur 1.200m, et aussi Symbionic (Orientate), gagnante de quatre courses aux États-Unis.

Sa deuxième mère, Via Lactea (Capote), a gagné une course au Canada. Elle est à l’origine de cinq gagnants dont Lots O' Lex (Kitalpha), troisième du Cardinal Handicap (Gr3, 1.800m) et des Lambholm South Endeavour Stakes (Gr3, 1.700m).

Enfin, la troisième mère, Torrie Ann (Blushing Groom), a fini deuxième du Prix Cléopâtre et aussi troisième du Prix des Réservoirs (Grs3).

 

 

 

Storm Bird

 

 

Storm Cat

 

 

 

 

Terlingua

 

Alex the Winner

 

 

 

 

 

AP Indy

 

 

She’s a Winner

 

 

 

 

Get Lucky

BRANA (F3)

 

 

 

 

 

 

Mr Prospector

 

 

Miner’s Mark

 

 

 

 

Personal Ensign

 

Medalha Milagrosa

 

 

 

 

 

Capote

 

 

Via Lactea

 

 

 

 

Torrie Ann

 

 

× Votre téléchargement est bien en cours. S’il ne se complète pas, cliquez ici.